December 19, 2019 / 6:58 PM / 3 months ago

LEAD 1-Un consortium emmené par Engie choisi pour reprendre le portefeuille hydroélectrique d'EDP

(Actualisé avec communiqué du consortium)

PARIS, 19 décembre (Reuters) - Engie et ses partenaires de consortium Crédit Agricole Assurances et Mirova, filiale de Natixis Investment Managers, ont annoncé jeudi avoir remporté un appel d’offres d’Energias de Portugal (EDP) en vue de l’acquisition du deuxième plus grand portefeuille hydroélectrique du Portugal, pour une valeur d’entreprise de 2,2 milliards d’euros.

“Le portefeuille hydroélectrique présente une capacité de production de 1,7 GW avec une durée de concession résiduelle moyenne pondérée de 45 ans et comprend trois systèmes de pompage-turbinage nouvellement mis en service ainsi que trois centrales au fil de l’eau récemment rénovées”, précisent-ils dans un communiqué.

“L’acquisition de ce portefeuille est un élément déterminant du déploiement de la stratégie zéro carbone d’Engie. Elle apporte une capacité renouvelable flexible qui complète le portefeuille existant d’énergie éolienne terrestre (1,1 GW) et solaire (50 MW) d’Engie dans la péninsule ibérique, dont la plupart est déjà en partenariat avec Mirova.”

L’impact sur la dette nette d’Engie devrait s’élever à environ 650 millions d’euros, selon l’entreprise, qui prévoit d’achever la transaction dans le courant du second semestre 2020.

Engie détient 40 % du consortium, tandis que Crédit Agricole Assurances et Mirova, via des fonds gérés, en détiennent respectivement 35 % et 25 %.

Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below