November 27, 2019 / 12:31 PM / 13 days ago

Accord sur un plan d'économies chez BMW

HAMBOURG, 27 novembre (Reuters) - La direction et les syndicats de BMW sont parvenus à un accord sur un plan d’économies destiné à éviter des “mesures drastiques”, qui se traduira notamment par des baisses de primes et une révision du système de participation aux bénéfices pour les salariés, a annoncé mercredi le constructeur automobile allemand.

BMW est engagé dans des négociations avec ses syndicats et ses principaux fournisseurs pour réaliser plus de 12 milliards d’euros d’économies d’ici 2022.

Les mesures annoncées mercredi sur une baisse de la participation et une révision de certaines primes, notamment pour Noël, entreront en vigueur en 2020.

“Nous sommes parvenus à une solution basée sur la solidarité. Cela nous permet d’éviter des mesures drastiques que d’autres prennent actuellement pour réduire leurs coûts”, a dit le président du directoire, Oliver Zipse.

Audi, marque haut de gamme du groupe Volkswagen concurrente de BMW, a annoncé mardi un plan de suppression de 10% de ses effectifs.

Les constructeurs automobiles sont confrontés à un ralentissement mondial du marché, en particulier en Chine, et à la nécessité d’investir dans le développement de véhicules électriques pour s’adapter au durcissement des règles en matière de pollution. (Jan Schwartz version française Bertrand Boucey, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below