November 26, 2019 / 7:26 AM / 15 days ago

Allemagne/Indicateurs-Amélioration inattendue du moral des ménages - GfK

BERLIN/FRANCFORT, 26 novembre (Reuters) - Principaux indicateurs économiques allemands publiés depuis le début du mois:

* LE MORAL DES MÉNAGES S’AMÉLIORE UN PEU-GFK

26 novembre - Le moral des ménages s’est amélioré contrairement aux attentes à l’approche du mois de décembre, montre l’enquête mensuelle de l’institut GfK, suggérant que les dépenses des consommateurs continueront de soutenir la croissance allemande à la fin de l’année.

L’indice du sentiment du consommateur, calculé sur la base d’une enquête auprès de 2.000 personnes, a progressé à 9,7 après 9,6 en novembre. Les économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre inchangé.

Le sous-indice mesurant les attentes des consommateurs a bondi, a indiqué l’institut GfK, les Allemands étant devenus plus confiants sur les perspectives de croissance en raison de “timides signes de détente” dans le différend commercial entre les Etats-Unis et la Chine.

Les perspectives des consommateurs concernant l’évolution de leurs revenus ont également augmenté grâce à la vigueur du marché du travail, la hausse des salaires et une inflation modérée.

Tableau:

* LE MORAL DES ENTREPRENEURS ALLEMANDS S’AMÉLIORE

25 novembre - Le moral des entreprises allemandes s’est légèrement amélioré en novembre, témoignant de la résistance de la première économie d’Europe, qui a échappé à la récession au troisième trimestre.

L’indice du climat des affaires de l’institut d’études économiques Ifo publié lundi s’affiche à 95,0, conformément aux attentes des économistes, contre 94,7 en octobre, chiffre révisé à la hausse après une première estimation à 94,6. Les sous indices des conditions actuelles et des anticipations sont également en progression par rapport au mois précédent, à respectivement 97,9 contre 97,8 et 92,1 contre 91,6 (révisé de 91,5).

Tableau:

* LA RÉCESSION TECHNIQUE ÉVITÉE DE JUSTESSE AU T3

22 novembre - L’économie allemande a enregistré au troisième trimestre une croissance de 0,1%, confirment vendredi les statistiques détaillées du produit intérieur brut (PIB).

Sur un an, le PIB a progressé de 1,0% en données brutes et de 0,5% en données corrigées des variations saisonnières, précise Destatis, l’institut fédéral de la statistique.

La croissance modeste enregistrée sur la période juillet-septembre après une contraction de 0,1% d’avril à juin permet à la première économie d’Europe d’échapper à une récession technique, définie par deux trimestres consécutifs de baisse du PIB.

L’Allemagne reste freinée par l’impact des tensions commerciales internationales, qui pénalisent en premier lieu le secteur industriel, très tourné vers l’exportation.

Tableau détaillé du PIB:

* L’INFLATION CONFIRMÉE À +0,1% EN OCTOBRE, +0,9% SUR UN AN

13 novembre - Les prix à la consommation en Allemagne ont augmenté de 0,1% en octobre selon les normes européennes IPCH et l’inflation en rythme annuel ressort à 0,9%, a indiqué mercredi Destatis, l’institut fédéral de la statistique, confirmant sa première estimation.

L’évolution des prix calculée selon les normes nationales allemandes donne une progression de 0,1% par rapport à septembre et de 1,1% en rythme annuel, là encore conformément à la première estimation.

Tableau:

* LE MORAL DES INVESTISSEURS S’AMÉLIORE NETTEMENT

12 novembre - Le sentiment des investisseurs en Allemagne s’est nettement amélioré depuis le début du mois grâce à un regain d’espoir d’une amélioration de la conjoncture dans la première économie d’Europe, montre mardi l’enquête mensuelle de l’institut d’études économiques ZEW.

Son indice est remonté à -2,1 après -22,8 en octobre alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un rebond moins marqué à -13,0.

Un indice distinct mesurant le jugement des investisseurs sur la situation économique actuelle a progressé à -24,7 après -25,3 alors que le consensus le donnait à -22,0.

“On voit monter l’espoir de voir le climat économique global s’améliorer dans un avenir proche, ce qui explique la forte hausse de l’indice ZEW du sentiment économique en novembre”, a déclaré le président de l’institut, Achim Wambach.

* HAUSSE DE 1,5% DES EXPORTATIONS ALLEMANDES EN SEPTEMBRE

8 novembre - Les exportations allemandes ont augmenté plus que prévu en septembre, montrent les statistiques officielles publiées vendredi, ce qui pourrait apaiser les inquiétudes liées au ralentissement économique de la première économie d’Europe.

En données corrigées des variations saisonnières (CVS), les exportations ont grimpé de 1,5% sur le mois par rapport à août et les importations ont augmenté de 1,3%.

L’excédent de la balance commerciale s’est établi à 19,2 milliards d’euros après 18,7 milliards d’euros en août, mois pour lequel il a été révisé en légère hausse.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,4% des exportations et une stabilisation des importations, ainsi qu’un excédent commercial de 18,1 milliards d’euros.

Tableau de la statistique :

* BAISSE DE 0,6% DE LA PRODUCTION INDUSTRIELLE EN SEPTEMBRE

7 novembre - La production industrielle en Allemagne a diminué de 0,6%, plus qu’attendu, en septembre, montrent les statistiques officielles publiées jeudi.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une baisse de 0,4% seulement.

Le recul de la production a atteint 1,3% pour la production manufacturière dans son ensemble comme pour les biens intermédiaires et 1,5% pour les biens d’équipement alors que la production d’énergie augmentait de 2%.

Les chiffres de la production industrielle d’août ont été revus à la hausse et montrent une progression de 0,4%, contre +0,3% annoncé initialement.

Tableau:

* LES COMMANDES À L’INDUSTRIE AUGMENTENT PLUS QUE PRÉVU

6 novembre - Les commandes à l’industrie allemande ont augmenté nettement plus que prévu au mois de septembre grâce au dynamisme de la demande intérieure, a annoncé mercredi l’Office fédéral de la statistique.

Ces commandes ont augmenté de 1,3% sur un mois alors que les économistes interrogés par Reuters s’attendaient à une hausse de seulement 0,1%.

Les chiffres d’août ont été révisés pour montrer une baisse moins forte qu’annoncé initialement, de 0,4%, contre un recul estimé précédemment à 0,6%.

Tableau de la statistique :

Les indicateurs publiés en octobre

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below