November 6, 2019 / 4:23 PM / 14 days ago

Des morts signalés après l'attaque d'un convoi de mineurs au Burkina Faso

JOHANNESBURG, 6 novembre (Reuters) - La compagnie minière canadienne Semafo fait état mercredi de plusieurs décès après l’attaque d’un convoi d’autocars affrétés pour ses employés dans l’est du Burkina Faso.

Les faits se sont produits sur la route reliant les sites miniers de Fada et de Boungou, à une quarantaine de kilomètres du second, précise-t-elle dans un communiqué.

“Les informations sont pour le moment qu’il y a plusieurs morts et blessés”, dit-elle, ajoutant que le convoi formé de cinq cars était escorté par des militaires.

Helen Reid, Jean-Philippe Lefief pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below