August 10, 2019 / 1:01 PM / 16 days ago

Nouveau weekend de manifestations à Hong Kong

HONG KONG, 10 août (Reuters) - De nouvelles manifestations se déroulaient samedi dans le centre de Hong Kong où la police a procédé à des tirs de gaz lacrymogènes pour disperser les protestataires qui se sont rapidement déployés dans d’autres quartiers de la ville.

L’ancienne colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997 est plongée depuis plusieurs semaines dans sa plus grave crise politique depuis des décennies, un défi pour le gouvernement central de Pékin.

Les manifestants se sont déployés dans l’ensemble de la ville, plusieurs milliers d’entre eux se réunissant pour la deuxième journée consécutive dans le hall des arrivées de l’aéroport international.

La police a rapidement fait usage de gaz lacrymogènes après que quelques centaines de personnes ont commencé à défiler à Tai Po dans le nord de la région administrative et ont bloqué un carrefour dans le quartier de Tai Wai.

“Si le gouvernement pense que nous allons abandonner et ne plus descendre dans la rue, il se trompe”, a commenté Chris Wong, un étudiant de 20 ans.

“Carrie Lam (la dirigeante de la région) répand des mensonges et nous accuse de détruire l’économie de Hong Kong. Mais c’est elle qui détruit Hong Kong. Nous allons continuer le combat mais nous allons nous montrer malin et nous allons les épuiser”, a-t-il ajouté.

Carrie Lam a affirmé vendredi que l’économie de la ville subissait les conséquences négatives des manifestations qui ont débuté au mois de juin.

De son côté, la Chine a demandé que la compagnie aérienne locale Cathay Pacific Airways prononce des suspensions contre ses employés participant aux manifestations. Un des pilotes de la compagnie a été arrêté la semaine passée.

Ces mesures n’ont pas dissuadé les manifestants de poursuivre leur mouvement.

“Nous sommes très en colère contre la police qui arrête des adolescents”, a commenté Leung Wai Man, mère de famille d’une soixantaine d’années qui participait à la manifestation à Tai Po.

Les jeunes forment le plus gros contingent des protestataires, se disant particulièrement inquiets de la réduction des libertés publiques à Hong Kong sous la pression du gouvernement chinois.

S’ils continuent de former la majorité des manifestants, ces jeunes sont rejoints par des personnes plus âgées. Samedi, des familles ont défilé dans le calme près du quartier financier de la ville. (Clare Jim et Marius Zaharia; Pierre Sérisier pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below