August 9, 2019 / 1:50 PM / 4 months ago

Les pilotes irlandais de Ryanair votent pour une grève

* Grèves prévues en Irlande, Grande-Bretagne et Portugal

* Les pilotes espagnols menacent de rejoindre le mouvement

* Le titre perd plus de 3%

DUBLIN, 9 août (Reuters) - Les pilotes irlandais directement employés par Ryanair en Irlande ont voté en faveur d’une grève à moins que ne soient rapidement satisfaites leurs revendications salariales.

La première compagnie aérienne à bas coûts européenne a été confrontée l’année dernière à des grèves en série qui l’ont contrainte à annuler des centaines de vols et ont pesé sur le bénéfice.

Pour endiguer ces mouvements sociaux, Ryanair a conclu des accords sur les salaires et indemnités avec de nombreux syndicats européens, mais elle a provoqué leur colère en déclarant il y a une dizaine de jours qu’elle comptait 500 pilotes et 400 membres d’équipage de plus que nécessaire.

Les pilotes britanniques membres du syndicat Balpa ont annoncé mercredi qu’ils observeraient deux grèves à partir du 22 août. De son côté, le syndicat portugais du personnel de cabine SNPVAC a déposé un préavis de cinq jours de grève à partir du 21 août.

Les pilotes irlandais se sont prononcés à 94% en faveur de la grève.

Quelque 25% des 350 pilotes de Ryanair en Irlande ont organisé une série de grèves de 24 heures il y a un an avant que les questions concernant les transferts et les promotions ne soient réglées. Mais le syndicat Forsa/IALPA a déclaré que les discussions avec la direction n’avaient pas évolué depuis que le personnel avait soumis ses revendications salariale fin mars.

“Ils (les pilotes) estiment avoir été contraints d’envisager des grèves potentiellement perturbatrices par une entreprise qui semble ne pas vouloir ou ne pas pouvoir négocier de manière professionnelle et constructive”, a déclaré Ian McDonnell, secrétaire général adjoint de Forsa, cité dans un communiqué.

“A ce stade, seule une contre-proposition sur le fond, qui aborde correctement tous les aspects de notre revendication, sera suffisante pour nous empêcher de soumettre un préavis de grève la semaine prochaine.”

SEPLA, le principal syndicat des pilotes de Ryanair en Espagne, a annoncé que ses membres se prononceraient dans les prochains jours sur une éventuelle grève, pour s’opposer aux suppressions d’emplois prévues.

L’action Ryanair perdait 3,06% vers 13h30 GMT à la Bourse de Dublin contre une baisse de 0,3% pour l’indice regroupant les valeurs européennes du transport aérien et du tourisme. (Padraic Halpin Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below