August 6, 2019 / 10:54 AM / in 12 days

BOURSE-Rolls-Royce pénalisé par les coûts du moteur Trent 1000

LONDRES, 6 août (Reuters) - Le groupe britannique Rolls-Royce a relevé mardi ses prévisions de coûts liés à son moteur Trent 1000, tout en faisant état de perturbations persistantes pour ses clients, ce qui pèse sur le cours de l’action en Bourse de Londres.

Le titre perdait 2,16% à 797,4 pence vers 10h35 GMT, accusant l’une des plus fortes baisses du Stoxx 600, lui-même en hausse de 0,65%.

“Les coûts supplémentaires liés aux moteurs Trent 1000, qui ont déjà entraîné des charges de plusieurs centaines de millions de livres, seront loin d’être appréciés, d’autant que le groupe a également annoncé des coûts d’environ 59 millions de livres liés au Trent 900”, relève le courtier Hargreaves Lansdown dans une note.

Les coûts de mise en service des Trent 1000 devraient augmenter de 100 millions de livres au cours des trois prochaines années.

L’équipementier estimé toutefois avoir bien progressé dans la résolution des problèmes liés à ce type de moteur.

Rolls-Royce a dit tabler sur une nette amélioration de sa génération de trésorerie au second semestre grâce à ses divisions Systèmes électriques et Aérospatiale civile, après avoir annoncé un recul de sa trésorerie de 429 millions de livres (466 millions de livres) sur la période janvier-juin.

L’entreprise, qui se restructure sous la houlette de son directeur général Warren East, s’est dit en passe d’atteindre son objectif d’un flux de trésorerie disponible de 700 millions de livres, à plus ou moins 100 millions, pour 2019. Elle anticipe un cash flow disponible d’au moins un milliard de livres en 2020.

Le groupe a précisé avoir livré 257 gros moteurs aérospatiaux civils au premier semestre, ajoutant être parvenu à réduire significativement les pertes de sa division de gros moteurs. Ces dernières ont été réduites de 200.000 livres, à 1,3 million de livres.

Le chiffre d’affaires a augmenté de 7% à 7,35 milliards de livres au premier semestre et le bénéfice d’exploitation de 32% à 203 millions de livres. (Paul Sandle Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below