August 5, 2019 / 9:33 AM / 18 days ago

BOURSE-EP Global dément relever son offre sur Metro, le titre recule

DÜSSELDORF, 5 août (Reuters) - Metro est en baisse lundi en Bourse de Francfort, EP Global Commerce (EPGC), le véhicule d’acquisition de l’investisseur tchèque Daniel Kretinsky, ayant démenti vouloir relever son offre pour le rachat du groupe allemand de distribution.

L’agence de presse Bloomberg a rapporté vendredi, en citant des sources, que l’homme d’affaires Daniel Kretinsky et son partenaire slovaque Patrick Tkac envisageaient de relever leur offre à 17 euros par action ordinaire contre les 16 euros actuels qui valorisent Metro à 5,8 milliards d’euros.

Mais un porte-parole d’EPGC a déclaré dans la foulée, après la clôture des marchés, que “les rumeurs concernant une éventuelle augmentation de l’offre à 17 euros étaient inexactes et ne provenaient pas d’EPGC”. Les intentions d’EPGC sont de mener un dialogue constructif avec les principaux actionnaires de Metro, a-t-il ajouté.

L’action Metro recule vers 09h15 GMT de -2,87% à 15,055 euros, après avoir bondi d’environ 9% vendredi.

L’offre non sollicitée d’EPGC, que la direction de Metro juge sous-évaluée, n’a obtenu l’approbation que de 33% des actionnaires. Pour être acceptée, l’offre, qui court jusqu’au 7 août, doit atteindre un seuil minimal de 67,5%. (Matthias Inverardi, Laetitia Volga pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below