July 31, 2019 / 10:10 AM / 2 months ago

GB-Pour la FCA, les cryptomonnaies n'ont pas de "valeur intrinsèque"

LONDRES, 31 juillet (Reuters) - La prudence doit être de mise en matière d’investissement dans les cryptomonnaies, comme le bitcoin, qui n’ont pas de “valeur intrinsèque” et offrent peu de protection pour les épargnants, a prévenu mercredi l’Autorité de régulation financière britannique.

La Financial Conduct Authority (FCA) a publié des recommandations définitives pour les intervenants dans le secteur des cryptomonnaies afin de leur permettre de savoir s’ils doivent justifier d’un agrément pour exercer leurs activités et quelles règles ils doivent respecter, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Les régulateurs en Grande-Bretagne, dans l’Union européenne et aux Etats-Unis examinent comment les cryptomonnaies peuvent s’insérer dans les définitions en vigueur des valeurs mobilières et dans quelle mesure les dispositions sur la lutte contre le blanchiment et la protection des épargnants peuvent leur être appliquées avant d’envisager de nouvelles réglementations.

Le projet de Facebook de lancer sa propre monnaie digitale, le Libra, n’a rendu cette tâche que plus urgente.

Les recommandations de la FCA constituent une étape dans l’encadrement de ce secteur, qui demeure marginal par rapport au système financier dans son ensemble, mais qui suscite un vif intérêt d’investisseurs individuels dans certains pays.

Confirmant les éléments qui ressortaient d’un document consultatif datant de janvier, la FCA a dit que les tokens comme le bitcoin, le litecoin ou l’ether ne relevaient pas des règles existantes et ne nécessitaient aucune autorisation de la part du régulateur.

“Les consommateurs devraient faire preuve de prudence lorsqu’ils investissent dans de tels cryptoactifs et devraient s’assurer qu’ils comprennent et peuvent supporter les risques qu’impliquent des actifs qui n’ont aucune valeur intrinsèque”, met en garde la FCA.

Le régulateur a ajouté que les entreprises qui offrent des tokens liés à des valeurs mobilières comme des actions ou des parts de fonds communs de placement devaient obtenir un agrément. (Huw Jones, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below