July 18, 2019 / 9:19 AM / 2 months ago

Didi veut relancer son service de covoiturage suspendu après un meurtre

PEKIN/SHANGHAI, 18 juillet (Reuters) - Le spécialiste chinois des VTC Didi Chuxing veut relancer son service de covoiturage Hitch près d’un an après sa suspension à la suite du viol et du meurtre d’une passagère par le conducteur du véhicule.

Le groupe chinois, en concurrence notamment avec l’américain Uber, n’a pas encore de calendrier précis de lancement, mais il a présenté une proposition de consultation publique, avec de nouvelles mesures de sécurité.

La nouvelle application du service permettra notamment aux conducteurs et aux passagers de vérifier l’identité des personnes avec lesquelles ils partagent une course, a déclaré Didi.

Le groupe envisage aussi un partenariat avec des assureurs chinois pour couvrir les victimes en cas d’accident. Il va également mettre au point un algorithme capable de détecter une modification anormale de trajet.

Hitch a été suspendu en août 2018 dans toute la Chine après un meurtre et d’autres incidents de sécurité. (Brenda Goh et Yilei Sun Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below