July 18, 2019 / 7:19 AM / 5 months ago

LEAD 1-Suez-Amber exige une nouvelle stratégie pour réveiller "la belle endormie"

* Amber revendique 1,9% du capital de Suez

* Le fonds s’est également attaqué récemment au groupe Lagardère

* Suez dit qu’une revue stratégique est à l’étude, qui sera présentée à l’automne (Actualisé avec précisions, contexte, graphique, cours, réaction de Suez)

PARIS, 18 juillet (Reuters) - Le fonds activiste Amber Capital a invité jeudi le groupe Suez à revoir sa stratégie afin de remédier à la sous-performance boursière du groupe de services collectifs par rapport à ses pairs.

Le fonds basé à Londres a envoyé le même jour un courrier aux membres du conseil de Suez, les invitant à “réveiller la belle endormie” et à mettre fin “à la destruction de valeur”.

Amber, qui revendique 1,9% du capital du groupe, propose une revue stratégique pour un “Nouveau Suez”, reposant sur “plus de croissance, de meilleurs retours et un levier financier moindre”.

Sans réagir point par point aux observations du fonds, Suez,

dont le fournisseur de gaz et d’électricité Engie détient 32% du capital, a rappelé qu’une revue stratégique était en cours, qui sera présentée à l’automne.

Le titre Suez accuse une baisse de près de 20% depuis deux ans alors que son principal concurrent, le groupe Veolia affiche de son côté une progression rigoureusement inverse.

A 9h18, le titre Suez reculait très légèrement (-0,2303-8% à 12,995 euros) alors que l’indice CAC 40 cédait -0,61%.

Selon Amber Capital, “après des années de gestion passive de son portefeuille, le groupe devrait s’engager dans une revue complète de son portefeuille, se séparer d’actifs matures, et utiliser les produits de cession pour réinvestir, se désendetter et effectuer des rachats d’actions”.

Le fonds estime que ce plan peut permettre à la nouvelle direction de Suez de générer une augmentation de la rentabilité des capitaux investis (ROCE) comprise entre 150 et 300 points de base par rapport au ratio actuel qu’il évalue à 6,2%.

Selon le fonds, la gouvernance de Suez doit être améliorée et groupe devrait réduire la taille de son conseil d’administration pour le ramener à 12 à 14 membres contre 19 actuellement.

Amber Capital s’est également attaqué au groupe Lagardère , dont il juge également les performances boursières décevantes, Elliott, un autre fonds activiste, ciblant pour sa part Pernod-Ricard.

Depuis longtemps actifs aux Etats-Unis, les fonds activistes ont déferlé au cours de ces dernières années sur l’Europe, et notamment en France tout récemment.

Jean-Michel Bélot et Geert de Clercq, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below