July 16, 2019 / 7:42 AM / 5 months ago

Extinction Rebellion bloque une usine de béton à Londres

LONDRES, 16 juillet (Reuters) - Des militants du groupe écologiste Extinction Rebellion ont entrepris mardi de perturber l’accès à London Concrete, la principale usine de béton prêt à l’emploi de la capitale britannique, qui alimente les travaux d’un projet de tunnel routier sous la Tamise.

Des dizaines d’activistes ont bloqué les entrées de l’usine et annoncé qu’ils y resteraient toute la journée pour dénoncer les conséquences environnementales de ce projet qui va selon eux aggraver la pollution de l’air dans l’est de Londres.

“La pollution atteint déjà des niveaux dangereux et cela a des conséquences sur la santé des enfants comme des adultes dans ce secteur”, a déclaré Eleanor McAree, 25 ans, une militante présente sur le site.

London Concrete appartient au groupe franco-suisse LafargeHolcim. L’usine est le principal fournisseur de béton du projet de tunnel Silvertown, qui reliera le quartier homonyme à Greenwich Peninsula, où se trouve notamment l’O2 Arena, la plus grande salle de sport et de spectacle de la capitale.

Les autorités espèrent que le tunnel, qui vise à désengorger celui de Blackwall, sera opérationnel en 2025.

Les militants d’Extinction Rebellion ont annoncé lundi avoir entamé une semaine d’opérations coup de poing et de blocages pour exiger du gouvernement qu’il agisse davantage contre le changement climatique, sur le modèle de leur mobilisation du mois d’avril qui avait duré onze jours.

Guy Faulconbridge Tangi Salaün pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below