July 11, 2019 / 10:59 AM / 4 months ago

Carney refuse de dire s'il veut diriger le FMI

LONDRES, 11 juillet (Reuters) - Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre (BoE), a refusé jeudi de s’exprimer sur son éventuel intérêt pour la succession de Christine Lagarde à la direction générale du Fonds monétaire international (FMI), se contenant de dire qu’il était déterminé à assurer une transition en douceur avec la personne qui lui succédera à la tête de la BoE.

“Il y a quelques transitions harmonieuses et l’une d’entre elles est une transition harmonieuse le 31 octobre (la date prévue du Brexit-ndlr), et une transition harmonieuse avec mon successeur, et bien sûr je ferai en sorte que ce soit le cas”, a-t-il dit à des journalistes en réponse à une question sur la possibilité qu’il prenne la tête du FMI.

Son mandat de gouverneur de la banque centrale britannique court jusqu’à fin janvier 2020.

La France et l’Allemagne ont démenti ces derniers jours des informations de presse évoquant un accord ancien entre Paris et Berlin pour soutenir une candidature de Mark Carney à la direction générale du FMI.

David Milliken, Huw Jones et Costas Pitas; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below