July 7, 2019 / 12:33 PM / 5 months ago

La compagnie saoudienne flyadeal privilégie Airbus au 737 de Boeing

RYAD/DUBAI, 7 juillet (Reuters) - La compagnie saoudienne à bas coûts flyadeal ne confirmera pas une commande de 737 MAX à Boeing d’un montant de 5,9 milliards de dollars (5,26 milliards d’euros) et va au contraire se doter d’une flotte composée intégralement d’A320 d’Airbus.

Flyadeal a entrepris une réflexion sur cette commande à la suite des deux catastrophes aériennes impliquant le 737 MAX survenues en octobre en Indonésie et en mars en Ethiopie, qui ont fait au total 346 morts. Le 737 MAX a été interdit de vol à la suite du crash en Ethiopie.

Flyadeal a annoncé dimanche qu’elle réceptionnerait les 30 A320neo commandés par sa maison mère, la compagnie publique Saudi Arabian Airlines, lors du salon aéronautique du Bourget en juin.

“Cette commande aboutira à ce que flyadeal exploite à l’avenir une flotte entièrement composée d’Airbus A320”, a dit le compagnie.

Flyadeal avait passé commande de 30 exemplaires de 737 MAX en décembre, préférant ce modèle à l’A320neo.

Cette commande provisoire, qui comportait aussi une option sur 20 avions supplémentaires, représentait 5,9 milliards de dollars au prix catalogue, selon Boeing.

“Nous avons connaissance du fait que flyadeal ne concrétisera pas son engagement relatif au 737 MAX pour le moment étant donné les exigences de la compagnie en termes de calendrier”, a dit un porte-parole de Boeing. (Nael Shyoukhi, Stephen Kalin et Alexander Cornwell Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below