July 3, 2019 / 1:07 PM / 3 months ago

La CE renonce à imposer des sanctions à l'Italie, pour le moment

(Titre répété)

BRUXELLES, 3 juillet (Reuters) - La Commission européenne a renoncé mercredi à ouvrir une procédure disciplinaire contre l’Italie après les mesures prises par Rome pour tenter de limiter son endettement croissant.

La Commission a annoncé qu’elle était disposée à examiner toutes les informations venant d’Italie sur ses finances publiques avant de prendre une décision définitive, a dit à la presse le Commissaire aux Affaires économiques Pierre Moscovici.

Rome a donné de nouvelles projections sur six mois selon lesquelles le déficit 2019 serait inférieur de sept milliards d’euros à l’objectif affiché en avril, grâce à des dépenses moins importantes que prévu et des recettes plus élevées.

Rome prépare également un décret visant à réduire le déficit budgétaire 2020, selon un projet de loi auquel Reuters à eu accès mercredi, ce qui devrait rassurer la Commission.

Le rendement des emprunts d’Etat italiens à 30 ans perdait 19 points de base à 2,56%, sa plus forte baisse en séance depuis janvier 2015, après ces annonces. (Foo Yun Chee, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below