June 27, 2019 / 8:17 AM / 2 months ago

LEAD 1-La Chine critique les USA sur le commerce, vante la coopération

(Actualisé avec précisions aux §§7 à 10)

PEKIN, 27 juin (Reuters) - La Chine s’oppose aux abus américains en matière de contrôle des exportations et appelle les Etats-Unis à revenir sur la voie de la coopération, a déclaré un porte-parole du ministère du Commerce à Pékin jeudi, deux jours avant une rencontre entre les présidents des deux pays.

Les Etats-Unis doivent annuler sans délai les sanctions visant le groupe chinois d’équipements de télécommunications Huawei, a dit Gao Feng.

Mercredi, le président américain, Donald Trump, a déclaré qu’il était possible d’aboutir à un accord avec son homologue chinois, Xi Jinping, lors de leur rencontre prévue samedi en marge du sommet du G20 à Osaka mais il s’est dit prêt à imposer de nouveaux droits de douane sur la quasi-totalité des produits chinois non encore taxés en cas d’échec.

Il a laissé entendre que le cas Huawei pourrait être inclus dans un éventuel accord.

Washington a inscrit Huawei sur une “liste noire” au nom de la protection de la sécurité nationale, ce qui interdit de fait aux entreprises américaines de lui vendre des produits, notamment des composants électroniques, sans autorisation préalable.

Huawei nie que ses produits puissent compromettre la sécurité des Etats-Unis.

La Chine va envisager d’inscrire des entreprises étrangères sur une liste de sociétés “non fiables” si elles adoptent des mesures discriminatoires à l’encontre d’entités chinoises, pénalisent son industrie ou menacent sa sécurité nationale, a dit Gao Feng, précisant qu’une liste détaillée serait bientôt rendue publique.

Le 31 mai, le ministère du Commerce avait dit travailler à l’élaboration d’une “liste d’entités non fiables” après l’entrée en vigueur de nouveaux droits de douane américains sur 200 milliards de dollars (176 milliards d’euros) de produits chinois importés aux Etats-Unis et l’inscription de Huawei sur la “liste noire” américaine.

Interrogé sur les informations évoquant une trêve entre Pékin et Washington, Gao Feng a répondu que la Chine saluait toute mesure contribuant à réduire la tension.

Le quotidien de Hong Kong South China Morning Post rapporte jeudi que les Etats-Unis et la Chine sont parvenus à une trêve provisoire avant la rencontre Trump-Xi de samedi.

Yawen Chen et Martin Pollard; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below