June 24, 2019 / 3:56 AM / 6 months ago

LEAD 1-Commerce-Reprise des discussions sino-américaines avant la réunion Trump-Xi

(Précisions et déclarations supplémentaires en fin de dépêche, production TV à disposition)

PEKIN, 24 juin (Reuters) - Négociateurs chinois et américains mènent des discussions commerciales en amont de la rencontre prévue entre le président chinois Xi Jinping et son homologue américain Donald Trump lors du sommet du G20 en fin de semaine au Japon, a déclaré lundi le ministre adjoint chinois du Commerce, Wang Shouwen.

Les discussions commerciales entre les deux plus grandes puissances économiques mondiales se trouvent dans l’impasse depuis début mai, après que des responsables américains ont accusé Pékin d’être revenu sur ses engagements alors que la conclusion d’un accord global semblait proche.

Donald Trump, qui a décidé le mois dernier de relever les droits de douane prélevés sur 200 milliards d’importations chinoises, a menacé d’imposer des taxes sur 300 milliards de produits chinois supplémentaires - ce qui couvrirait la quasi-totalité des importations chinoises aux Etats-Unis. La Chine a répliqué par des mesures de rétorsion.

A Washington, le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, avait déclaré mercredi dernier lors d’une audition à la Chambre des représentants que les Etats-Unis étaient “assurément disposés à s’impliquer” dans des discussions avec la Chine.

S’exprimant lors d’un point de presse organisé en amont du sommet du G20 auquel participait aussi le ministre adjoint des Affaires étrangères, Wang Shouwen n’a donné aucune précision sur les discussions entamées entre représentants des deux pays.

Il a déclaré que la Chine et les Etats-Unis auraient intérêt à faire tous les deux des compromis dans les négociations commerciales et a souligné que les droits de douane imposés par certains pays constituaient une menace pour l’économie mondiale.

Le ministre adjoint des Affaires étrangères, Zhang Jun, a pour sa part indiqué que la Chine protégerait ses intérêts fondamentaux.

Wang, qui fait partie de l’équipe de négociateurs chinoise, a déclaré que Xi avait fait part à Trump lors d’un entretien téléphonique la semaine dernière de son espoir que les Etats-Unis traitent de manière équitable les entreprises chinoises, une référence à peine voilée au géant des télécoms chinois Huawei qui a été placé sur liste noire par Washington.

“Nous espérons que les Etats-Unis puissent retirer des mesures unilatérales prises de manière inappropriée contre des entreprises chinoises, afin de respecter l’esprit du libre échange et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC)”, a dit le ministre adjoint au Commerce.

Les Etats-Unis estiment que Huawei, le plus grand fabricant de solutions de réseaux de télécommunications au monde, constitue une menace potentielle d’espionnage en raison de ses liens étroits avec le gouvernement chinois. Huawei a nié à plusieurs reprises être contrôlé par le gouvernement, l’armée ou les services de renseignement chinois. (Ben Blanchard et Kevin Yao; Jean Terzian pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below