June 21, 2019 / 10:06 AM / 4 months ago

GESTION-Retour massif des flux sur les actions, l'obligataire attire encore-BAML

    * Plus forte collecte nette sur les actions depuis mars 2018
    * Les dégagements repartent sur les fonds en actions
européennes 
    * Encore plus de $8 mds de collecte sur l'obligataire 

    PARIS, 21 juin (Reuters) - Les fonds d'investissement
collectifs en actions ont enregistré leur plus forte collecte
hebdomadaire depuis plus d'un an sur la semaine au 19 juin mais
ceux dédiés aux actions européennes n'en ont pas profité, montre
une étude publiée vendredi par Bank of America Merrill Lynch
Global Research.
    L'engouement des investisseurs pour les fonds obligataires
ne s'est pas démenti avec une vingt-quatrième semaine
consécutive d'entrées nettes, à hauteur de 8,2 milliards de
dollars (7,26 milliards d'euros), selon cette étude qui reprend
des données d'EPFR Global, société de recherche spécialisée dans
le suivi des flux de souscription des grandes sociétés
internationales de gestion.
    
    
    Au cours des douze derniers mois, "les Treasuries ont
surperformé l'indice S&P-500 de 140 points de base, les
obligations gouvernementales européennes ont surperformé
l'Eurostoxx 50 de 660 points de base et les
obligations gouvernementales japonaises (JGB) ont surperformé le
Nikkei 225 de 840 points de base", notent les analystes
de BofA Merrill Lynch. 
    "Il n'y a pas de conviction sur la trajectoire de
l'économie, des résultats des entreprises, des actions, de la
guerre commerciale, mais tout le monde pense que les taux vont
encore baisser", ajoutent-ils. 
    La confirmation du revirement de politique monétaire par les
grands banque centrales, désormais prêtes à renouer avec
l'assouplissement monétaire dès que nécessaire, a toutefois
bénéficié sur la semaine aux fonds investis en actions.
     Ces derniers ont enregistré une collecte nette de 14,4
milliards de dollars, la plus forte sur une semaine depuis mars
2018. 
    Les fonds en actions américaines ont été les principaux
bénéficiaires de ce regain d'appétit pour le risque avec des
entrées nettes de 17,8 milliards de dollars sur la période. Les
fonds en actions japonaises ont enregistré des souscriptions
nettes plus modestes à hauteur de 1,4 milliard de dollars. 
    En revanche, les fonds investis en actions européennes ont
subi une soixante-cinquième semaine de rachats nets sur les 67
dernières avec 3,5 milliards de dollars de sorties nettes. 
    Les dégagements sur les fonds en actions émergentes ont
porté sur 1,7 milliard de dollars. 
    Les fonds en métaux précieux, principalement l'or, ont
engrangé 300 millions de dollars sur la période, sur fonds de
hausse des cours du métal jaune à la faveur des anticipations de
baisse de taux par la Réserve fédérale américaine et
d'affaiblissement du dollar.
     
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de
fonds (en milliards de dollars):
 
                        Semaine au 19       2019
                            juin         
 Actions                    +14,4         -137,59
                                         
 Obligataires               +8,2          +207,77
                                         
 Monétaires                +26,12          151,05
                                         
 Matières premières         +1,43           0,11
                                         
 

    
 (Marc Joanny, édité par Marc Angrand)
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below