June 20, 2019 / 9:45 PM / 4 months ago

Le Royaume-Uni va lancer un second Sukuk, dit Hammond

LONDRES, 20 juin (Reuters) - Le Royaume-Uni va lancer un deuxième Sukuk souverain, a annoncé jeudi le ministre des Finances Philip Hammond.

Londres entend devenir le plus international des centres financiers après sa sortie du Royaume-Uni, a expliqué le ministre devant un parterre de représentants du secteur réunis pour son discours annuel de Mansion House.

Lundi, Philip Hammond avait lancé une interconnexion entre les Bourses de Londres et de Shanghai.

“Et ce soir, je peux annoncer le lancement d’un deuxième Sukuk souverain par le Royaume-Uni”, a-t-il dit.

Le Royaume-Uni était devenu en 2014 le premier pays occidental à émettre des obligations islamiques, une émission de 200 millions de livres (225 millions d’euros) qui avait été dix fois sursouscrite.

Des responsables du Trésor avaient indiqué depuis que le gouvernement comptait lancer une nouvelle ligne après l’arrivée à échéance de ces obligations en 2019. (William Schomberg, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below