June 19, 2019 / 8:03 AM / 4 months ago

BOURSE-Altice réagit à une cession évoquée de la régie pub Teads

PARIS, 19 juin (Reuters) - Altice Europe a ouvert en nette hausse mercredi à la Bourse d’Amsterdam avant d’effacer ses gains, à la suite d’une information des Echos selon laquelle la régie publicitaire spécialisée dans le digital Teads, acquise en 2017 par le groupe européen de télécoms et de médias, serait en vente.

Vers 08h00 GMT, l’action Altice Europe recule de 0,58% à 2,893 euros, après avoir atteint 2,980 euros (+2,4%) en tout début de séance, des traders ayant évoqué cette information pour expliquer la hausse.

“Même s’ils s’en cachent, les dirigeants d’Altice cherchent bien à s’en séparer”, écrit le quotidien économique à propos de la régie Teads.

“Selon nos informations, plus d’une dizaine de fonds d’investissement dont sept anglo-saxons, comme CVC, KKR, Cinven et Blackstone sont dans la course”, poursuit-il, ajoutant qu’un groupe britannique de presse, ainsi qu’un opérateur télécoms et un géant du digital américains suivent aussi de près le dossier.

Toujours selon Les Echos, la date de remise des offres indicatives est prévue pour début juillet et l’opérateur attendrait entre 1,4 milliard et 2,2 milliards d’euros de la vente, qui est organisée par la banque d’affaires Citi.

Altice avait racheté Teads en 2017 pour 285 millions d’euros dans le cadre de la stratégie de convergence entre les télécoms et les médias menée par le fondateur du groupe Patrick Drahi, rappelle le journal.

“Comme nous l’avions dit il y a plusieurs mois, nous faisons une revue stratégique de certains actifs du groupe”, a indiqué à Reuters un porte-parole d’Altice Europe.

“Teads en fait partie, il n’y a aucune actualité sur le sujet. Nous n’avons pas de projet particulier de vente de Teads, cette revue stratégique est en cours”, a-t-il ajouté.

Le lourd endettement d’Altice Europe, couplé aux difficultés de sa filiale SFR, est un sujet récurrent d’inquiétudes pour les investisseurs qui ont sanctionné le titre en Bourse ces deux dernières années.

Altice Europe a depuis entrepris un remaniement de la stratégie commerciale de SFR et a multiplié les opérations de cessions de participations dans ses infrastructures mobiles et fibres dans les géographies où il est présent.

Juliette Rouillon pour le service français, avec Mathieu Rosemain, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below