June 17, 2019 / 5:00 PM / 6 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 17H00 GMT (17/06)

L’IRAN DÉPASSERA DANS 10 JOURS SON PLAFOND D’URANIUM FAIBLEMENT ENRICHI

DUBAÏ - L’Iran dépassera dans dix jours le plafond d’uranium faiblement enrichi qu’il est autorisé à avoir en réserves en vertu de l’accord de 2015 sur son programme atomique, mais il reste encore du temps pour que les pays européens sauvent cet accord, a déclaré lundi Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA).

“Nous avons quadruplé la capacité d’enrichissement et l’avons même augmentée tout récemment, de sorte que, dans dix jours, nous dépasserons le plafond des 300 kg”, a-t-il dit à la télévision nationale iranienne. “Il reste encore du temps (...) si les pays européens agissent”.

Le président iranien, Hassan Rohani, a dit pour sa part qu’il restait peu de temps aux Européens pour sauver l’accord sur le nucléaire.

—-

LE CAIRE - L’ancien président égyptien Mohamed Morsi est mort après avoir été victime d’un malaise pendant une comparution au tribunal, rapporte lundi la télévision publique.

Mohamed Morsi, issu du mouvement islamiste des Frères musulmans, était devenu en 2012 le premier président librement élu de l’histoire de l’Egypte, un an après la “révolution du Nil” et la chute de son prédécesseur Hosni Moubarak.

Il avait lui-même été renversé par l’armée un an plus tard après de grandes manifestations contre son pouvoir. Le chef de l’armée, le maréchal Abdel Fattah el Sissi, s’est par la suite fait élire président.

—-

HONG KONG-LE MILITANT DÉMOCRATE JOSHUA WONG LIBÉRÉ

HONG KONG - Le militant démocrate hongkongais Joshua Wong a été libéré lundi après avoir purgé une peine de prison de près de cinq semaines pour outrage au tribunal et s’est engagé à rejoindre le mouvement de protestation qui exige la démission de la chef du gouvernement hongkongais, Carrie Lam.

Sa libération intervient au lendemain d’une manifestation qui a réuni deux millions de personnes selon les organisateurs, venues pour rejeter le projet de loi contesté sur l’extradition vers la Chine.

“Je vais rejoindre (le mouvement) pour lutter contre cette loi diabolique”, a déclaré Wong, 22 ans, qui fut l’une des figures du Mouvement des parapluies qui avait paralysé l’ancienne colonie britannique en 2014. “Je crois qu’il est temps pour elle, Carrie Liam la menteuse, de démissionner”, a-t-il ajouté.

Pékin, par la voix de Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lui a en revanche réaffirmé lundi son soutien.

—-

XI JINPING EN VISITE EN CORÉE DU NORD LES 20 ET 21 JUIN

PEKIN/SEOUL - Le président chinois Xi Jinping effectuera une visite en Corée du Nord les 20 et 21 juin, ont annoncé lundi la télévision nord-coréenne et les médias officiels chinois.

La Chine est le seul grand allié de la Corée du Nord et cette visite interviendra environ quatre mois après l’échec du sommet de Hanoï, fin février entre Donald Trump et le numéro un nord-coréen Kim Jong-un, sur la question du programme nucléaire militaire de Pyongyang.

Xi Jinping sera le premier présdient chinois à se rendre en Corée du Nord depuis Hu Jintao en 2005.

—-

PARIS, BERLIN ET MADRID S’ENGAGENT POUR LEUR FUTUR AVION DE COMBAT

LE BOURGET, Seine-Saint-Denis - La France, l’Allemagne et l’Espagne ont signé lundi un accord cadre de coopération pour développer le système de combat aérien qui doit remplacer les Rafale et Eurofighter à l’horizon 2040.

Paris et Berlin prévoient de dégager 150 millions d’euros d’ici fin 2019 et au total 4 milliards d’ici 2025, dont 2,5 milliards pour la France, selon le ministère des Armées. La participation industrielle et financière de l’Espagne n’est pas encore fixée.

Airbus et Dassault Aviation, qui pilotent le projet de “système de combat aérien du futur” (SCAF) comprenant un chasseur, des drones et un “Air Combat Cloud”, ont signé un accord industriel et remis des offres conjointes pour lancer la première phase de construction des démonstrateurs. L’objectif est d’effectuer un premier vol réel d’ici à 2026.

Avant la signature de l’accord courant jusqu’en 2030 par les ministres de la Défense, Florence Parly, Ursula von der Leyen et Margarita Robles, Emmanuel Macron a dévoilé la maquette du futur chasseur au Salon aéronautique du Bourget.

—-

BLANQUER JUGE “INCOMPRÉHENSIBLE” UNE GRÈVE LE JOUR DU BAC

PARIS - Le ministre de l’Education nationale a jugé “incompréhensible” lundi l’appel à la grève contre ses réformes, le jour des épreuves inaugurales du baccalauréat, et assuré que la session se déroulerait normalement.

Plusieurs syndicats d’enseignants ont déposé un préavis de grève pour marquer leur opposition à la réforme du bac prévue en 2021 et à la loi pour “une école de la confiance” qui prévoit notamment des regroupements de classes d’un collège et d’une ou plusieurs écoles dans le cadre d’établissements “des savoirs fondamentaux”, mesure vivement contestée.

Selon le ministère de l’Education nationale, la moyenne pondérée d’enseignants en grève était de 5,40% à la mi-journée dans le second degré et de 0,53% dans le premier degré. La moyenne générale pondérée de grévistes était de 2,54%.

Plus de 743.500 lycéens planchent ce lundi sur l’épreuve de philosophie. Les élèves de première passent pour leur part les épreuves écrites de français.

—-

CASTANER LANCE UNE RÉFLEXION SUR LE MAINTIEN DE L’ORDRE

PARIS - Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a lancé lundi l’élaboration d’un nouveau “schéma national du maintien de l’ordre” face à l’irruption croissante de violences lors de manifestations, illustrée par le mouvement des “Gilets jaunes”.

Les débordements de ce mouvement aux revendications hétéroclites ont fait du gouvernement la cible de critiques contradictoires, les unes lui reprochant un manque de fermeté, les autres, au contraire, des violences policières et l’usage d’armes comme les lanceurs de balles de défense.

Lors de l’ouverture d’un séminaire réunissant de hauts responsables des forces de sécurité et des experts, Christophe Castaner a de nouveau défendu les forces de sécurité.

Dix-huit policiers de l’ex BAC Nord de Marseille devant la justice

MARSEILLE - Dix-huit policiers de l’ex-brigade anti-criminalité (BAC) Nord de Marseille ont été renvoyés devant un tribunal correctionnel pour des faits présumés de vols et d’extorsion à l’encontre de revendeurs de drogue, a-t-on appris lundi de source judiciaire. La date du procès devant le tribunal correctionnel de Marseille n’a pas été fixée, a-t-on précisé de même source.

Dans cette affaire, les fonctionnaires sont soupçonnés de vols de stupéfiants, de cigarettes et de numéraires commis lors de leurs interventions, de janvier 2011 à octobre 2012, notamment dans les quartiers sensibles de Marseille.

—-

RÉFORME DE L’ASSURANCE CHÔMAGE SOUS LE FEU DES CRITIQUES

PARIS - Le gouvernement doit présenter mardi son plan de réforme de l’assurance chômage, décrié tant par les syndicats que par le patronat, dont le but est d’économiser 1 à 1,3 milliard d’euros d’économies par an pendant trois ans.

La réforme devrait être mise en oeuvre par une série de décrets qui seront publiés pendant l’été.

Les mesures qui seront annoncées mardi doivent aussi permettre d’accélérer le désendettement de l’Unédic, l’organisme chargé de la gestion de l’assurance chômage, dont la dette devrait culminer à 37,6 milliards d’euros en 2020.

Le plan s’attaque également à certaines règles considérées par le gouvernement comme encourageant les abus.

Parmi les mesures qui ont filtré dans la presse, figurent la dégressivité des allocations des cadres, le durcissement des conditions du droit à indemnisation, le rechargement des droits rendu plus difficile ou encore la révision des règles permettant de cumuler un emploi et le chômage.

—-

PATRICK DRAHI RACHÈTE SOTHEBY’S POUR $3,7 MILLIARDS

PARIS - L’homme d’affaires Patrick Drahi va racheter la célèbre maison de vente aux enchères Sotheby’s dans le cadre d’une opération de 3,7 milliards de dollars (3,3 milliards d’euros).

Fondateur et principal actionnaire d’Altice, Patrick Drahi affirme dans un communiqué publié lundi qu’il reste pleinement concentré sur ses activités dans les télécoms et les médias et qu’il ne cèdera aucune action Altice Europe pour financer cette acquisition.

Il prévoit en revanche de monétiser d’ici la fin de l’année une position de 400 millions de dollars maximum dans Altice USA , ce qui représente environ 2,5% du capital de l’opérateur américain.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below