June 7, 2019 / 10:47 PM / 5 months ago

GB-Haldane (BoE) dit que l'heure d'une hausse de taux approche

LONDRES, 8 juin (Reuters) - La Banque d’Angleterre (BoE) se rapproche du moment où elle devra relever à nouveau les taux d’intérêt pour contenir les pressions inflationnistes, a déclaré son chef économiste, Andy Haldane, dans un article qui prend le marché à contre-pied.

Le Royaume-Uni va connaître une croissance économique “régulière sinon spectaculaire” en 2019 et une “décennie perdue” pour la croissance des salaires touche à sa fin, écrit-il dans un éditorial du Sun à paraître samedi.

“Pour moi personnellement, l’heure approche où une légère hausse de taux serait prudente afin d’étouffer tous risques inflationnistes dans l’œuf”, dit-il. “Agir de façon anticipée avec des mesures de hausse des taux est une garantie contre la nécessité de hausses plus rapides et plus fortes dans l’avenir.”

Andy Haldane était l’un des deux membres actuels du comité de politique monétaire de la BoE à avoir voté pour une hausse des taux à la réunion qui a précédé la décision prise à l’unanimité en août dernier de relever les taux de 0,5% à 0,75%, la deuxième hausse de la BoE depuis la crise financière de 2008.

La BoE a longtemps affirmé son intention de relever les taux d’intérêt de manière limitée et progressive, une formulation à laquelle Andy Haldane s’est tenu, mais les marchés financiers pensent aujourd’hui que la BoE est plus susceptible d’abaisser ses taux que de les relever au cours des 12 prochains mois. (David Milliken, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below