June 7, 2019 / 7:26 AM / 17 days ago

CORR-Toyota s'allie à des chinois pour accélérer dans l'électrification

(Bien lire au paragraphe huit que les volumes de ventes électriques devraient rester inférieurs à ceux des hybrides essence d’ici 2025)

* Toyota avance de cinq ans son calendrier sur l’électrique

* Toyota dit qu’il ne pourra pas répondre seul à la demande

* Durcissement en vue des règles en matière de pollution

par Kevin Buckland et Naomi Tajitsu

TOKYO, 7 juin (Reuters) - Toyota Motor a annoncé vendredi une alliance avec les chinois Contemporary Amperex Technology (CATL) et BYD afin d’accélérer sa production de véhicules électrifiés, le constructeur japonais se fixant désormais comme objectif que ce type de propulsion représente la moitié de ses ventes mondiales 2025, contre une précédente échéance de 2030.

Cette alliance intervient dans un contexte de basculement généralisé du secteur vers les véhicules électriques, autonomes et connectés, qui nécessite de lourds investissements et répond au durcissement des règles en matière de pollution.

Elle illustre aussi le fait que le premier constructeur automobile japonais reconnaît qu’il ne sera peut-être pas en mesure de répondre par ses seuls moyens à la demande de batteries.

CATL est un spécialiste des batteries pour véhicules électriques et BYD un fabricant de voitures électriques.

Il y a “peut-être un fossé” entre les besoins en batterie de Toyota et ce qu’il pourrait produire, alors que des règles strictes en matière d’émissions sont prévues en Europe, au Japon et en Chine, a déclaré Shigeki Terashi, vice-président exécutif du constructeur.

Dans le cadre de cette alliance, Toyota va notamment lancer une citadine ultra-compacte de deux places, d’une vitesse maximale de 60 km/h et dotée d’une autonomie de 100 km.

RENTABILITÉ DIFFICILE

Si la demande pour les véhicules électriques explose Shigeki Terashi note cependant que la rentabilité prendra du temps. Un long chemin a été parcouru sur les véhicules électriques depuis 2010, mais la rentabilité constitue toujours un problème, a-t-il déclaré.

Et les volumes de ventes des voitures 100% électriques devraient rester inférieurs à ceux des véhicules hybrides d’ici 2025, les premiers devant représenter moins d’un million d’unités, a-t-il déclaré.

Toyota, à la pointe des technologies pour véhicules hybrides et piles à combustible, est en revanche à la traîne dans les modèles 100% électriques comparé à des concurrents comme Nissan Motor, Volkswagen et Tesla

Le groupe japonais travaille sur sa propre technologie de batterie lithium-ion pour véhicules électriques depuis des décennies. Il s’est notamment associé à Panasonic pour mettre en commun des ressources afin de développer et fabriquer des batteries à haute densité dites à “cellules prismatiques”.

Toyota a annoncé jeudi un partenariat avec Subaru pour développer ensemble un SUV électrique à partir d’une plate-forme commune, ce qui leur permettra de partager les coûts de développement.

CATL a noué des partenariats avec d’autres constructeurs japonais, dont Honda Motor et Nissan. Le groupe chinois également signé en mai un contrat de plusieurs milliards de dollars portant sur la fourniture de batteries à Volvo Car Group. (Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below