June 6, 2019 / 8:47 AM / 2 months ago

A l'Italie de prouver qu'elle réduit sa dette-Moscovici

PARIS, 6 juin (Reuters) - Il revient à l’Italie d’apporter à ses partenaires européens la preuve que ses déficits et sa dette resteront dans les clous du pacte de stabilité, a déclaré jeudi le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires.

“Il revient à l’Italie de faire la charge de la preuve de réduire ses déficits et sa dette”, a-t-il dit lors d’une audition devant la commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale.

“Il faut que les Italiens fassent la preuve à travers des données, à travers des mesures, ça n’est pas à moi de dire lesquelles”, a-t-il ajouté. “L’Italie, avec sa propre souveraineté, ses propres règles politiques, doit prendre des mesures si nécessaires et donner des chiffres qui nous permettent de constater que 2019 et 2020 sont des années sur lesquelles nous pouvons avoir confiance.”

La Commission européenne a annoncé mercredi qu’elle recommanderait aux Etats membres de l’Union l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre l’Italie en raison de la hausse attendue de son déficit et de sa dette publique attendue pour les deux prochaines années.

Le vice-président de la Commission, Valdis Dombrovskis, a déclaré dans une interview à La Repubblica publiée jeudi que des mesures correctives “substantielles” étaient nécessaires pour éviter une détérioration des finances publiques de l’Italie en 2019 et 2020. (Yann Le Guernigou et Leigh Thomas, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below