June 4, 2019 / 2:16 PM / in 4 months

De nouvelles plaintes en Europe contre Google sur la publicité ciblée

BRUXELLES, 4 juin (Reuters) - Google, filiale d’Alphabet , fait l’objet de nouvelles plaintes auprès des autorités chargées de la protection des données de neuf pays européens, dont la France, concernant des publicités ciblées.

Le litige porte sur le système d’enchères publicitaires du groupe américain qui fonctionne en temps réel grâce à un logiciel automatisé.

“Le système de publicité par enchères en temps réel peut diffuser les données personnelles des utilisateurs à des centaines, voire des milliers d’entreprises. Cette méthode de publicité enfreint clairement le Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’UE”, a déclaré mardi Eva Simon, juriste chez Liberties, un groupe de défense des libertés civiques qui coordonne les plaintes à l’encontre de Google.

Le RGPD, entré en vigueur l’an dernier dans l’Union européenne, prévoit des amendes pouvant représenter jusqu’à 4% du chiffre d’affaires total d’une entreprise reconnue coupable d’infraction à ce texte.

“Les enchères en temps réel sont utilisées par Google et de nombreuses autres entreprises spécialisées dans les technologies de la publicité numérique. Il est temps pour elles de cesser de nous espionner #StopSpyingOnUs”, écrit Liberties.

Selon le cabinet d’études eMarketer, le secteur de la publicité en ligne, principale source de revenus de Google, Facebook et d’autres plates-formes internet, devrait atteindre 273 milliards de dollars (240 milliards d’euros) cette année.

Outre la France, des plaintes ont déposées en Allemagne, en Belgique, en Bulgarie, en République tchèque, en Estonie, en Hongrie, en Italie et en Slovénie.

Google n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire.

Ces nouvelles accusations font suite à une plainte déposée l’an dernier contre Google et d’autres entreprises de publicité en ligne en Irlande et en Grande-Bretagne par le navigateur internet Brave, qui s’est fixé pour objectif de protéger la vie privée de ses utilisateurs.

Le mois dernier, la commission irlandaise de la protection des données (DPC) a lancé une enquête sur le moteur de recherche à la suite de cette plainte.

Les géants du numérique sont également dans le viseur des autorités de la concurrence aux Etats-Unis qui ont entrepris d’examiner leurs pratiques. (Foo Yun Chee Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below