June 3, 2019 / 5:25 PM / 4 months ago

Italie-Conte menace de démissionner en raison des querelles Ligue/M5S

ROME, 3 juin (Reuters) - Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a menacé de démissionner lundi en raison des dissensions entre les deux partis qui forment la coalition au pouvoir à Rome.

Lors d’une conférence de presse archicomble, Giuseppe Conte a sommé la Ligue de Matteo Salvini et le Mouvement 5 étoiles de Luigi Di Maio, ses deux vice-présidents du Conseil, de décider rapidement s’ils veulent des élections anticipées ou préfèrent continuer à gouverner ensemble.

Giuseppe Conte a ajouté qu’il n’avait pas l’intention de rester à son poste sans être assuré de la loyauté des partis de la coalition.

Le président du Conseil italien a déclaré que l’élaboration du budget 2020 à l’automne serait une tâche complexe pour son gouvernement et que l’Italie avait besoin de la confiance des marchés financiers.

La Commission européenne a officiellement demandé la semaine dernière à l’Italie de s’expliquer sur la détérioration de ses comptes publics, une démarche qui pourrait aboutir à l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre Rome.

Giuseppe Conte a estimé que son gouvernement devait respecter les règles budgétaires de l’UE tant que celles-ci n’auraient pas été modifiées. (Giselda Vagnoni Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below