May 31, 2019 / 1:45 PM / 3 months ago

BOURSE-Wall Street ouvre en nette baisse après les tarifs US sur le Mexique

PARIS, 31 mai (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en nette baisse vendredi, rattrapée, comme les Bourses européennes, par un regain d’aversion au risque après la décision inattendue de Donald Trump de taxer toutes les importations de produits mexicains.

Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones perd 277,66 points, soit une baisse de 1,1%, à 24.892,22 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 1,12% à 2.757,64 points.

Le Nasdaq Composite cédait 1,22% à 7.475,08 points à l’ouverture.

Le président américain a annoncé jeudi que les Etats-Unis prélèveraient à partir du 10 juin des droits de douane de 5% sur tous les produits importés du Mexique et que ces taxes, progressivement relevées, seraient en vigueur tant que les flux de migrants clandestins traversant le Mexique ne seraient pas stoppés.

Cette annonce pénalise en premier lieu les constructeurs automobiles américains, implantés depuis longtemps au Mexique, où ils profitent d’une main d’oeuvre bon marché.

General Motors abandonne 3,68% et Ford Motor perd 2,67%.

Poids lourds de la cote, les titres des FAANG sont aussi délaissés. Facebook recule de 1,5%, Apple de 0,86%, Alphabet de 1,36%, Netflix de 1,4% et Amazon.com de 1,25%.

“C’est une situation très délicate”, indique Art Hogan, responsable de la stratégie marchés chez National Securities à New York.

“Les entreprises américaines ont besoin de trouver des chaînes d’approvisionnement en dehors de la Chine alors qu’il semble que l’accord commercial (sino-américain) va prendre plus de temps, et l’un des pays qui étaient évoqués était le Mexique.”

De son côté, Gap décroche de 14,05% après l’abaissement de sa prévision de bénéfice par action pour 2019 en raison de la faiblesse de ses ventes au premier trimestre.

Les valeurs bancaires sont pour leur part pénalisées par la faiblesse des rendements obligataires, qui pèse sur leur rentabilité. Goldman Sachs abandonne 1,83% et JPMorgan Chase 1,16%.

Le rendement des Treasuries à dix ans a touché un creux à 2,147% plus tôt en séance avant de revenir vers 2,17%, favorisé notamment par l’annonce d’une accélération de la hausse des prix à la consommation aux Etats-Unis en avril, l’inflation ayant atteint 0,3% sur un mois contre 0,2% en mars.

En Europe, l’indice paneuropéen Stoxx 600 abandonne 1,28% à l’ouverture de Wall Street et le rendement du Bund allemand à dix ans revient à -0,191% après avoir touché un plus bas historique à -0,213%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

avec Shreyashi Sanyal, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below