May 30, 2019 / 6:43 AM / 5 months ago

Italie-Des élections pourraient être organisées en septembre-presse

MILAN, 30 mai (Reuters) - Des élections législatives anticipées pourraient avoir lieu en Italie, le 22 ou le 29 septembre, rapporte jeudi le quotidien La Stampa alors que les tensions s’accroissent entre la Ligue (extrême droite) et le Mouvement 5 Etoiles (M5S), les deux partis de la coalition au pouvoir.

Le journal, qui ne fournit pas de source à l’information qu’il rapporte, précise que le président italien Sergio Mattarella souhaite que tout nouveau gouvernement soit en mesure d’approuver le budget pour 2020.

Cette condition signifie que le scrutin, s’il doit avoir lieu, se tienne avant la fin du mois de septembre.

Reuters n’a pas été en mesure de confirmer cette information de manière indépendante.

La Stampa ajoute que le M5S est prêt à accepter que la Ligue désigne un nouveau ministre de l’Economie en remplacement de Giovani Tria. Le Mouvement 5 Etoiles estime qu’il appartient à la Ligue d’assumer la responsabilité des baisses d’impôts qu’elle souhaite mettre en place.

La Commission européenne a demandé officiellement mercredi à l’Italie de s’expliquer sur la détérioration de ses finances publiques, une démarche qui pourrait aboutir dès la semaine prochaine à l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre Rome.

L’envoi d’une lettre de demande d’explications est prévu par les règles communautaires lorsque la dette publique d’un pays de l’Union dépasse le seuil de 60% du produit intérieur brut (PIB) et que le gouvernement ne la réduit pas.

La lettre à Rome a été envoyée après la réunion du collège des commissaires européens mercredi, a précisé un responsable de l’UE à Reuters. Le gouvernement italien a jusqu’à vendredi pour y répondre.

Interrogé sur l’éventualité de mesures de réduction du déficit en réponse à la demande de Bruxelles, le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini a répondu que le gouvernement n’augmenterait jamais les prélèvements obligatoires.

La Ligue de Salvini est arrivée largement en tête des élections européennes en Italie avec plus de 34% des suffrages tandis que le M5S subissait un cinglant revers avec 17% des voix. (Valentina Za; Pierre Sérisier pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below