May 29, 2019 / 2:57 PM / 4 months ago

Le CDG Express ne sera pas prêt pour les JO de Paris en 2024

PARIS, 29 mai (Reuters) - La mise en service de la future ligne ferroviaire CDG Express est reportée à fin 2025 pour “limiter l’impact des travaux” sur les populations concernées et ne sera donc pas effective pour les Jeux olympiques de Paris en 2024 comme annoncé initialement, a annoncé mercredi la ministre des Transports.

Ce projet de liaison entre la gare de l’Est, à Paris, et le terminal 2 de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle est contesté par des habitants et élus d’Ile-de-France qui font notamment valoir les incidences du chantier sur le trafic du RER B (900.000 usagers par jour).

Dans un rapport remis le 18 avril au gouvernement, le préfet d’Ile-de-France Michel Cadot souligne “l’extrême difficulté à conduire l’ensemble des travaux dans leur programmation actuelle, c’est-à-dire pour décembre 2023”.

“Lorsque nous avons confirmé en février la réalisation de ce projet, j’avais fixé une ligne rouge : que l’impact des travaux du CDG Express, cumulés aux nombreux autres chantiers dans la zone, ne soit pas trop pénalisant pour les voyageurs du quotidien”, a rappelé Elisabeth Borne lors d’une conférence de presse.

Aussi la ministre a-t-elle décidé de retenir le scénario d’une “réduction de l’impact pour les voyageurs du quotidien et du risque pour SNCF Réseau, en repoussant la mise en service du CDG Express à fin 2025”.

Le gouvernement demande à la SNCF d’organiser un service spécifique direct entre l’aéroport de Roissy et Paris sur le RER pendant les Jeux olympiques.

Le coût initial du CDG Express est estimé à 1,8 milliard d’euros.

Valérie Pécresse, présidente d’Ile-de-France Mobilités et de la région Ile-de-France, a salué dans un communiqué le choix “raisonnable” du gouvernement.

Elle confirme qu’Ile-de-France Mobilités et SNCF Mobilités “travailleront à proposer ensemble un service ‘JO Express’ permettant d’organiser notamment sur le RER B aux mois d’août et septembre 2024 la desserte optimale des sites olympiques franciliens.” (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below