April 10, 2019 / 10:40 AM / 6 months ago

USA-Sanofi réduit le prix de l'insuline pour certains patients

NEW YORK, 10 avril (Reuters) - Sanofi a annoncé mercredi qu’il réduirait aux Etats-Unis à 99 dollars (88 euros) par mois le prix des traitements d’insuline pour les patients ne disposant pas d’une assurance médicale.

Le laboratoire français, vivement critiqué pour le prix élevé de ses traitements du diabète, a fait cette annonce quelques heures avant qu’un de ses dirigeants ne soit auditionné par une commission du Congrès américain sur la question.

Les responsables d’Eli Lilly, Novo Nordisk , les deux autres leaders mondiaux sur ce produit, seront également entendus.

Le coût de l’insuline pour traiter un diabète de type 1 aux États-Unis a presque doublé en cinq ans.

Sanofi estime qu’avec ce programme, les personnes concernées souffrant du diabète aux Etats-Unis pourront acheter, pour 99 dollars par mois à partir de juin, jusqu’à 10 boîtes de stylos à insuline ou de flacons avec une ordonnance en cours de validité.

Selon le groupe français, le prix des principaux produits d’insuline d’autres fabricants va de 178 à 300 dollars par flacon et de 235 à 563 dollars par paquet de stylos.

Cette décision s’inscrit dans le prolongement d’”Insulin Valyou Savings Program”, un programme lancé l’an dernier par le groupe et qui représente une économie importante pour les patients déjà inscrits.

Sanofi n’est pas le premier laboratoire à réduire les prix de l’insuline en réponse aux vives critiques formulées par les patients et les responsables politiques. Le mois dernier, Eli Lilly a annoncé lancer une version générique de son traitement Humalog à moitié prix de ce dernier. Elle sera commercialisée uniquement aux États-Unis à 137,35 dollars le flacon.

Les patients dont les coûts d’insuline sont élevés peuvent participer au programme Sanofi quel que soit leur niveau de revenu, indique le laboratoire français. Selon la réglementation en vigueur, il n’est pas accessible aux patients assurés au titre des programmes de santé Medicare ou Medicaid, ou autres programmes similaires.

En terme de rentabilité, Sanofi juge que le prix du programme est viable à long terme. L’an dernier, les ventes de ses traitements liés au diabète aux Etats-Unis lui ont rapporté 2,2 milliards d’euros. (Michael Erman Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below