April 9, 2019 / 12:34 PM / 7 months ago

La plainte pour "terrorisme" contre le sucrier Tereos classée sans suite

PARIS, 9 avril (Reuters) - Le groupe français Tereos, deuxième producteur mondial de sucre, a annoncé mardi le classement sans suite de la plainte pour “actes de terrorisme” qui le visait.

“La justice adresse ainsi un signal fort concernant les accusations indignes et infondées” dont il faisait l’objet, a réagi Tereos dans un communiqué.

Le parquet de Paris n’a pas répondu aux sollicitations de Reuters.

Huit betteraviers membres de la coopérative avaient récemment saisi le pôle anti-terroriste du parquet pour qu’il ouvre une enquête sur la livraison, en 2016 et 2017, de sacs de sorbitol à l’Etat islamique.

Le sorbitol peut notamment être utilisé pour la fabrication de propulseurs d’engins explosifs.

“Les dommages que ces fausses rumeurs causent à l’entreprise, à ses 12.000 coopérateurs et à ses 25.000 salariés sont considérables”, lit-on dans le communiqué publié mardi.

Se disant victime d’une campagne de déstabilisation, l’entreprise avait annoncé le 19 mars son intention de déposer une plainte en dénonciation calomnieuse. (Emmanuel Jarry et Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below