April 7, 2019 / 1:55 PM / a month ago

Après d'autres dirigeants, le patron du cloud quitte à son tour SAP

7 avril (Reuters) - Le spécialiste allemand des logiciels professionnels SAP a annoncé que le patron de son activité cloud avait quitté ses fonctions, alors que la plus grande entreprise technologique européenne par la capitalisation boursière est en pleine restructuration.

Certains avaient vu dans Robert Enslin, dont le nom s’ajoute à la liste fournie des dirigeants qui ont quitté l’entreprise ces derniers temps, un successeur potentiel au président du directoire, Bill McDermott.

Robert Enslin, parti pour saisir une opportunité sans autre précision, avait rejoint SAP en 1992 et siégeait au directoire depuis 2014.

Durant ses deux années à la tête de l’informatique dématérialisée du groupe, Robert Enslin a contribué à la constitution du portefeuille Cloud de SAP, y compris au rachat l’an dernier, pour 8 milliards de dollars (7 milliards d’euros), de Qualtrics International, groupe américain spécialisé dans l’étude du comportement des consommateurs en ligne.

Le départ de Robert Enslin intervient notamment après celui du responsable de la technologie Björn Görke et du membre du directoire, Bernd Leukert, qui était également directeur du service et de l’assistance au niveau mondial.

DepBill McDermott ambitionne de longue date de transformer SAP en une plate-forme numérique.

En janvier, le groupe a annoncé le départ de 4.400 salariés dans le cadre de sa restructuration.

Caroline Copley et Douglas Busvine Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Eric Faye

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below