April 8, 2019 / 5:02 AM / 7 months ago

RPT-GESTION-Toujours des flux sortants sur les actions en dépit du rally boursier-BAML

 (Répétition sans changement d'une dépêche transmise vendredi)
    PARIS, 8 avril (Reuters) - Les fonds d'investissement
collectifs en actions ont connu une nouvelle décollecte sur la
semaine au 3 avril, montrent des données publiées vendredi par
Bank of America Merrill Lynch Global Research, ce qui n'a pas
empêché les indices boursiers de toucher de nouveaux plus hauts
sur la période. 
    Les rachats nets sur les fonds actions ont porté sur 7,7
milliards de dollars au cours de la période sous revue, avec 2,7
milliards de sorties rien que sur les fonds consacrés aux
actions européennes.
    Les fonds dédiés aux actions américaines ont subi des
rachats nets à hauteur de 1,6 milliard de dollars tandis que
ceux spécialisés sur les actions émergentes accusaient des
retraits net de 1,0 milliard.
    Les fonds en actions japonaises ont enregistré des rachats
nets de 400 millions de dollars.
    Parallèlement, l'obligataire a bénéficié d'une treizième
semaine consécutive d'entrées nettes, à hauteur de 11,4
milliards de dollars.
    Les flux sur les fonds dédiés aux métaux précieux,
principalement l'or, ont connu des sorties nettes à hauteur d'un
milliard de dollars sur la semaine.
    La poursuite des flux sortants sur les actions intervient
alors même que les indices boursiers mondiaux ont touché des
pics de plusieurs mois: le S&P 500 a clôturé jeudi à son
plus haut niveau depuis le 9 octobre, effaçant quasiment la
brutale correction observée fin 2018. Le Stoxx 600
évolue à quant à lui au plus haut depuis début août.
    Pour BAML, les acheteurs sur les marchés actions sont les
entreprises elles-même, avec 270 milliards de dollars de rachats
d'actions estimés depuis le début de l'année à fin mars et les
investisseurs via les produits dérivés.
    En dépit de la hausse quasi linéaire des marchés d'actions
mondiaux en 2019, BAML estime qu'il est encore trop tôt pour
vendre. Son indice "Bull & Bear" se situe à 4,4, soit toujours
dans la zone d'achat.
    Les stratèges de la banque américaine soulignent que le
rendement annualisé des actions mondiales atteint 67,9% depuis
le début de l'année, un record historique. 
    
    Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de
fonds (en milliards de dollars):
 
                        Semaine au 3        2019
                            avril        
 Actions                    -7,7           -87,02
                                         
 Obligataires               +11,4          +97,90
                                         
 Monétaires                 +2,64          +71,39
                                         
 

 (Blandine Hénault, édité par Marc Angrand)
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below