April 2, 2019 / 10:40 AM / 5 months ago

Atos alerte l'AMF après une note retirée par Berenberg

PARIS, 2 avril (Reuters) - Atos a dit mardi qu’il a alerté l’Autorité des marchés financiers (AMF) à la suite d’une note de recherche de Berenberg que le bureau d’études a peu après retirée car elle comportait une erreur dans la valorisation du groupe.

“Ce matin, le bureau d’études Berenberg a émis une note d’analyste sur Atos, qu’il a immédiatement retirée après avoir reconnu une erreur matérielle. Cela a eu un impact temporaire sur le cours de Bourse d’Atos. Le groupe a alerté l’Autorité des marchés financiers (AMF)”, écrit le spécialiste de la transformation digitale des entreprises dans un bref communiqué.

Sur son site internet, Atos précise : “Nous considérons que le rapport publié ce matin par Berenberg contient des erreurs matérielles dans la valorisation et par conséquent dans la recommandation et l’objectif de cours. L’erreur dans la valorisation a été confirmée par la directrice de la Recherche chez Berenberg.”

Berenberg a effectivement diffusé dans la matinée un avis plaçant le titre Atos “en cours de révision”, en parlant d’une erreur dans son approche d’évaluation précédemment publiée (qui abaissait son conseil d’achat à vendre sur la valeur et son objectif de cours de 90 à 60 euros).

En Bourse vers 12h30, le titre Atos effaçait une partie de ses pertes de la matinée et cédait 1,8% à 86,42 euros, après un plus bas à 83,96 euros. (Dominique Rodriguez, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below