March 29, 2019 / 6:20 PM / in 2 months

RPT-LEAD 1-Versum, moins hostile, ouvre ses livres de comptes à Merck

(Répétition)

29 mars (Reuters) - Le fabricant américain de composants électroniques Versum Materials a ouvert ses livres de comptes au laboratoire allemand Merck KGaA, disant que l’offre hostile de 5,9 milliards de dollars (5,3 milliards d’euros) de ce dernier pouvait être améliorée et de ce fait prendre le dessus sur la proposition amicale d’Entegris .

“On pourrait raisonnablement attendre que la proposition de Merck se transforme en une proposition améliorée”, note Versum dans un communiqué, citant des propos de son conseil.

Ceci étant dit, le groupe américain, entité scindée d’Air Products en 2016, a exhorté ses actionnaires à rejeter l’offre, tout en numéraire, de Merck, disant que son soutien au rapprochement avec Entegris, exclusivement en actions, était inchangé à ce stade.

Le conseil “a autorisé la direction de Versum et ses conseillers à engager des (...) discussions avec Merck et de fournir à ce dernier des informations qui ne sont pas publiques”, lit-on dans le communiqué.

Le groupe allemand a salué cette inflexion tout en disant que son offre lancée mardi restait ouverte et en appelant les actionnaires de Versum à ne pas soutenir le projet d’Entegris.

Versum avait formellement rejeté l’offre de Merck au début du mois, disant qu’elle préférait aller de l’avant dans le projet de rapprochement, annoncé en janvier, avec le groupe américain de chimie de spécialités Entegris.

Cette position avait conduit il y a quelques jours Merck à présenter son offre directement aux actionnaires de Versum, à un prix inchangé de 48 dollars par action Versum. Ce jour-là, ce prix était supérieur à plus de neuf dollars à l’offre d’Entegris. Ce dernier a fait une proposition toute en actions, donc sa valeur peut évoluer en fonction des cours.

A l’occasion d’une rencontre entre Seifi Ghasemi, président de Versum, et de Stefan Oschmann, président du directoire de Merck, ce dernier a évoqué la possibilité d’une amélioration de l’offre.

“M. Oschmann a évoqué la possibilité que Merck améliore les termes de l’offre” après l’examen des livres de comptes, poursuit Versum.

“En tant qu’acheteur rigoureux, nous allons entamer un examen approfondi des livres de comptes le plus vite possible. Une fois que ceci sera terminé, nous fournirons d’autres informations”, a dit un porte-parole de Merck.

A Wall Street, le titre Versum avançait de 0,62% à 50,31 dollars dans l’après-midi. En général lorsqu’un cours est supérieur au prix d’une offre, cela indique que les intervenants espèrent une surenchère. De son côté, l’action Entegris prenait de 1,92%, à 35,58 dollars.

A Francfort, l’action a terminé sur un gain de 0,64% à 101,65 euros alors que l’indice regroupant les valeurs pharmaceutiques européennes a pris 0,20%. (Sanjana Shivdas et Tamara Mathias à Bangalore, avec Ludwig Burger à Francfort, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below