March 29, 2019 / 10:05 AM / 8 months ago

L'ESSENTIEL DE L'ACTUALITE A 10H00 GMT (29/03)

BREXIT-MAY TENTE UNE 3E FOIS DE FAIRE PASSER SON PROJET

LONDRES - La Première ministre Theresa May tente pour la troisième fois, vendredi, de faire approuver par la Chambre des communes son projet d’Accord de retrait afin de sortir de l’impasse politique dans laquelle se trouve le Royaume-Uni sur le Brexit.

Après les échecs cuisants encaissés en janvier et en mars, la chef du gouvernement revient devant les députés britanniques avec une nouvelle tentative légèrement différente.

May va demander l’approbation des parlementaies sur les 585 pages de l’Accord de retrait mais non sur les 26 pages de la Déclaration politique portant sur les futures relations entre Londres et Bruxelles une fois le divorce consommé.

La séparation des deux textes a convaincu le président de la Chambre des communes, John Bercow, d’autoriser une nouvelle présentation du texte malgré ses précédents rejets au cours de la même session parlementaire.

Selon l’agenda présenté sur le site officiel de la Chambre des communes, les débats doivent débuter à 09h30 (10h30 à Paris). Le vote pourrait intervenir en début d’après-midi.

ENCADRE-Les votes à la Chambre des communes

LE POINT sur les négociations du Brexit

—-

AlGÉRIE: LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL N’A PAS ENCORE DÉBATTU DE BOUTEFLIKA

ALGER - Le Conseil constitutionnel algérien n’a pas encore débattu d’une éventuelle procédure de destitution du président Abdelaziz Bouteflika pour inaptitude à exercer sa charge, a rapporté jeudi la radio publique algérienne.

Cette solution constitutionnelle à la contestation qui dure depuis fin février a été proposée mardi par le chef d’état-major de l’armée et vice-ministre de la Défense, le général Ahmed Gaïd Salah, qui a demandé que le président, âgé de 82 ans et considérablement affaibli depuis un AVC en 2013, soit déclaré par le Conseil constitutionnel inapte à exercer le pouvoir en vertu de l’article 102 de la Constitution.

Cet article dispose que le président peut être déclaré en “état d’empêchement” en cas de maladie grave et durable qui le place dans l’impossibilité d’exercer ses fonctions.

—-

VENEZUELA-GUAIDO INTERDIT DE MANDAT PUBLIC PENDANT 15 ANS

CARACAS - Juan Guaido, chef de file de l’opposition vénézuélienne et président autoproclamé, a été privé jeudi du droit d’exercer le moindre mandat public pour 15 ans, a annoncé le contrôleur général Elvis Amoroso.

Ce dernier a expliqué sa décision par des incohérences dans les déclarations financières de Juan Guaido. Ses dépenses ne correspondraient pas au niveau de ses revenus.

Juan Guaido a appelé à de nouvelles manifestations, samedi, contre le régime du président socialiste Nicolas Maduro, à la suite d’une nouvelle vaste panne de courant qui a privé le pays d’électricité pendant plusieurs jours.

—-

CHINE-L’ÉPOUSE DU CHEF D’INTERPOL DISPARU DÉNONCE UNE AFFAIRE POLITIQUE

PARIS- L’épouse de l’ex-président chinois d’Interpol Hongwei Meng a dénoncé jeudi soir “la nature politique” de sa mystérieuse disparition en septembre dernier et récusé les accusations portées à son encontre par les autorités chinoises.

Après six mois de silence sur le sort de cet ancien membre du Comité central du Parti communiste chinois, Pékin a annoncé mercredi qu’il avait été exclu du PCC et serait poursuivi pour avoir détourné des fonds publics et touché des pots-de-vin.

“Les autorités chinoises n’ont pas formulé d’accusations réelles ni présenté quelque preuve que ce soit à l’appui de leurs allégations”, a dit Grace Meng dans une déclaration transmise à Reuters par ses avocats.

Grace Meng, qui vit avec ses enfants en France sous la protection des autorités françaises et a déposé une demande d’asile actuellement en cours d’instruction, fait valoir que son mari “est connu en Chine pour ses idées réformistes”.

—- FRANCE-PISTES EXPLOSIVES POUR LE FINANCEMENT DE LA DÉPENDANCE

PARIS - Le président du Haut conseil de financement de la Sécurité sociale, qui a remis jeudi un rapport très attendu sur la dépendance, propose de pérenniser la Contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) pour financer la perte d’autonomie, dont le coût risque d’exploser à moyen terme.

Le rapport de Dominique Libault, élaboré à l’issue de quatre mois de concertation, émet 175 propositions visant à améliorer la prise en charge des personnes en perte d’autonomie dont le nombre doit doubler en 2050 pour arriver à 2,2 millions.

Le texte prévoit une réorganisation du secteur pour qu’il gagne en lisibilité et accessibilité, prône le renforcement de l’attractivité des métiers liés au grand âge, entend diminuer le reste à charge des familles et faire de la prévention une priorité, en révisant la structure de financement.

—-

AVIGNON EN ÉTAT DE SIÈGE POUR L’ACTE XX DES “GILETS JAUNES”

AVIGNON - Le préfet du Vaucluse a interdit la manifestation des “Gilets jaunes”, pressentie d’ampleur nationale samedi à Avignon (Vaucluse) à l’occasion de la 20e journée d’action du mouvement et placé la ville dans un quasi-état de siège.

Plusieurs milliers de “Gilets jaunes” sont attendus à Avignon pour un acte XX d’ampleur nationale, selon les appels lancés sur les réseaux sociaux. “Le caractère national de cet événement risque de provoquer un afflux de manifestants dépassant le cadre départemental et régional”, a prévenu le préfet du Vaucluse, Bertrand Gaume.

ERIC DROUET CONDAMNÉ À 2.000 EUROS D’AMENDE

PARIS - Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi une des figures les plus médiatiques des “Gilets jaunes”, Eric Drouet, à 2.000 euros d’amende, dont 500 avec sursis, pour organisation de manifestations non déclarées à Paris.

Le ministère public avait requis le 15 février un mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende contre ce chauffeur-routier de Seine-et-Marne âgé de 34 ans.

Son avocat, Me Kheops Lara, a annoncé qu’il allait faire appel contre une peine certes symbolique mais qui n’en est pas moins une condamnation pénale.

—- FRANCE-RECUL INATTENDU DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES EN FÉVRIER

PARIS - La consommation des ménages français en biens est repartie à la baisse en février après son net rebond de janvier, plombée par le net recul de la consommation d’électricité du fait de températures très douces, selon les données publiées vendredi par l’Insee.

Elle s’est inscrite en baisse de 0,4% le mois dernier, après avoir rebondi de 1,4% en janvier (contre 1,2% en première estimation) en contrecoup d’une fin d’année marquée par un contexte perturbé du fait du mouvement des “Gilets jaunes”.

Les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur une progression de 0,2% des dépenses de consommation le mois dernier.

—-

DARMANIN PROPOSE LA SUPPRESSION DE LA REDEVANCE TÉLÉ

PARIS - Le ministre français des Comptes public, Gérald Darmanin, a plaidé vendredi pour la suppression de la redevance audiovisuelle, un impôt “assez injuste” à ses yeux.

Invité de BFM TV et RMC, Gérald Darmanin a précisé avoir soumis cette proposition, en tant que simple “citoyen”, à Emmanuel Macron et Edouard Philippe dans le cadre du “grand débat national” en passe de s’achever.

“Je trouve que la redevance télé est assez injuste personnellement”, a-t-il dit. “c’est un bon impôt à supprimer.”

—-

PUBLICITÉS ÉLECTORALES-FACEBOOK RENFORCE SA RÉGLEMENTATION

BRUXELLES/SAN FRANCISCO - Facebook a renforcé vendredi sa règlementation pour les publicités électorales sur sa plateforme en Europe, sous la pression de l’exécutif européen qui demandait au réseau social davantage d’action pour prévenir de toute ingérence dans les élections européennes de la fin mai.

Accusé de laxisme face à la propagation des fausses nouvelles et à l’utilisation par la Russie du réseau social pour interférer dans l’élection présidentielle de 2016 aux Etats-Unis, Facebook dit avoir alloué davantage de ressources et de personnel pour veiller à l’intégrité du scrutin européen.

Le groupe américain a mis en place un outil permettant aux utilisateurs de voir qui diffuse des publicités à des fins électorales sur sa plateforme, pour quel montant, et combien de personnes ont consulté ces publicités. Toutes les publicités ne respectant pas les nouveaux critères seront bloquées à partir de mi-avril.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below