March 28, 2019 / 12:28 PM / 5 months ago

LEAD 1-Daimler va poursuivre le développement de Smart avec Geely

(Actualisé avec détails, cours de Bourse)

FRANCFORT/PEKIN, 28 mars (Reuters) - Daimler a annoncé jeudi qu’il développerait en Chine la prochaine génération de voitures électriques de sa marque Smart dans le cadre d’un accord, largement attendu, de coentreprise avec le chinois Geely, nouvelle étape dans l’alliance entre les deux constructeurs.

Dans un communiqué, le propriétaire de Mercedes-Benz précise que les termes de cette coentreprise, qui porte aussi bien sur la propriété que sur le développement de la marque Smart spécialisée dans les petites voitures, seraient finalisés d’ici la fin de l’année.

Selon des informations de presse, Daimler, dont Geely détient près de 10% du capital depuis plus d’un an, entend céder 50% de la marque Smart au groupe chinois, déjà propriétaire notamment de la marque Volvo Cars et d’une part majoritaire dans Lotus.

Fin octobre, Daimler et Geely ont annoncé la création d’une coentreprise de VTC (véhicules avec chauffeur) haut de gamme en Chine et, le mois dernier, Dieter Zetsche, président du directoire du constructeur allemand, avait dit être en discussions avec le groupe chinois sur un renforcement de leur coopération.,

Les constructeurs occidentaux éprouvent des difficultés à fabriquer de petites voitures électriques bon marché en raison du coût élevé des batteries, situation qui les amène à se tourner vers des partenaires chinois.

BMWG a ainsi récemment annoncé son intention de construire des Minis électriques en Chine, où les coûts de production sont peu élevés et où la demande pour de petits véhicules électriques est en hausse.

Daimler développe et construit actuellement ses voitures Smart avec Renault et fabrique ses petits modèles dans des usines en France et en Slovénie.

Daimler a déclaré que son usine Smart à Hambach (Moselle) serait reconfigurée pour produire des Mercedes-Benz, un élément que la président de Smart France Serge Siebert a annoncé mercredi aux salariés du groupe.

Vers 12h20 GMT, le titre Daimler avançait de 0,31%, faisant un peu mieux que alors que l’indice regroupant les valeurs autmobiles européennes (+0,07%). (Edward Taylor, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below