March 27, 2019 / 1:01 PM / 4 months ago

La BCE cherche à alléger le coût des liquidités excédentaires-sources

FRANCFORT, 27 mars (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) planche sur différentes options visant à abaisser la charge pour les banques de leurs liquidités excédentaires qu’elles déposent auprès de l’institut de Francfort, afin de compenser l’impact des taux de dépôts négatifs résultant de la politique ultra-accommodante de la BCE, ont indiqué deux sources à Reuters.

Aucune proposition n’a encore été présentée à ce sujet mais l’objectif visé serait de rendre aux banques une partie des plus de sept milliards d’euros d’intérêts versés par les banques chaque année à la BCE, précise une des sources.

Un taux de dépôt dit “par palier” signifierait que les banques seraient en partie exemptées de payer un taux de 0,40% par an à la BCE sur leurs liquidités excédentaires, ce qui soutiendrait leurs bénéfices alors que le secteur est confronté à un ralentissement inattendu de la croissance.

Un porte-parole de la BCE a refusé de commenter.

Les informations ont fait bondir l’indice Stoxx des banques européennes qui gagnait plus de 2% à la mi-journée.

Commerzbank grimpait de près de 8%, Deutsche Bank s’adjugeait 4,7% et l’indice FTSE des banques italiennes avançait de 2,2%.

A Paris, Credit Agricole signait la plus forte hausse du CAC 40 sur un gain de plus de 4%. (Balazs Koranyi, Frank Siebelt et Francesco Canepa, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below