March 27, 2019 / 9:06 AM / 5 months ago

France-Nouveau sursis pour le choix du repreneur d'Ascoval

STRASBOURG, 27 mars (Reuters) - La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg s’est donné jusqu’au 24 avril pour examiner les offres de reprise de l’aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord), a-t-on appris mercredi auprès de l’avocat de l’entreprise.

“Il y a des offres qui ont été déposées. Il y a de bonnes offres”, a déclaré à des journalistes Me Guilhem Bremond, à la sortie de l’audience.

La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Strasbourg avait annulé le 27 février le plan de reprise de l’aciérie Ascoval par la société Altifort, qui n’est pas parvenu à réunir les 35 millions d’euros de fonds qu’il devait apporter au sein d’un plan de financement global de 152 millions d’euros.

Coentreprise d’Ascometal (60%) et de Vallourec (40%), Ascoval, qui emploie 281 salariés, avait été exclue début 2018 du périmètre d’Ascometal lorsque le groupe, en dépôt de bilan, avait été repris par le groupe suisse Schmolz + Bickenbach. (Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below