March 26, 2019 / 5:50 PM / in 4 months

LEAD 1-Paiements-Nexi valorisé jusqu'à €6,4 mds par son projet d'IPO

(Actualisé avec précisions sur les conditions de l’IPO, contexte, avis d’analystes)

MILAN, 26 mars (Reuters) - Nexi a fixé mardi le prix de son introduction en Bourse de Milan dans une fourchette de 8,5 à 10,35 euros par action, ce qui donnerait au spécialiste italien des paiements une valorisation maximale de 6,4 milliards d’euros lors de ce qui pourrait être l’une des plus importantes IPO de l’année en Europe.

Longtemps négligée, l’activité du traitement des paiements est désormais perçue comme l’une des plus lucratives et des plus prometteuses du secteur financier. Elle est en pleine ébullition, à l’image du rachat, ce mois-ci, de Worldpay par la “fintech” américaine Fidelity National Information Services pour 35 milliards de dollars (30,8 milliards d’euros).

D’après le cabinet McKinsey, cette activité devrait générer des revenus annuels de 3.000 milliards de dollars au niveau mondial d’ici 2023 avec la montée en puissance des moyens de paiement numériques aux dépens de l’argent liquide.

Pour les analystes, Nexi jouit d’une bonne position sur le marché italien des paiements numériques, en retard par rapport aux autres grands pays européens. Les facteurs de risques portent sur le niveau d’endettement de l’entreprise et son manque de diversification géographique.

Les propriétaires de Nexi, les fonds de capital investissement Bain Capital, Advent et Clessidra, qui en ont pris le contrôle en 2015, souhaitent lever entre 600 et 700 millions d’euros pour l’entreprise via l’émission d’actions nouvelles.

Ils prévoient également de vendre une partie de leur participation combinée actuelle de 93,2% dans le cadre de cette IPO susceptible de valoriser Nexi jusqu’à 8,1 milliards d’euros, dette comprise.

Parmi les autres actionnaires figurent aussi diverses banques italiennes comme Banco BPM, Creval, Popolare di Sondrio et BPER Banca, qui détiennent au total une part d’environ 6,8%.

D’après des sources informées de l’opération, les principaux actionnaires de Nexi veulent placer sur le marché jusqu’à 35% du capital de l’entreprise, le seuil minimal pour une IPO étant de 25% en Italie.

La première cotation est prévue en avril, a précisé Nexi.

Nexi utilisera le produit de cette vente pour réduire sa dette à 1,7 milliard d’euros après déduction des coûts de l’introduction en Bourse et de l’augmentation de capital, ainsi que des frais de refinancement de la dette elle-même.

Nexi a dégagé l’an dernier un bénéfice brut (Ebitda) de 424 millions d’euros. Des initiatives déjà mises en oeuvre devrait gonfler ce montant de 95 millions d’euros au cours des deux prochaines années.

Banca IMI, BofA Merrill Lynch, Credit Suisse, Goldman Sachs et Mediobanca sont les coordinateurs mondiaux et les teneurs de livre conjoints de cette opération.

Giulio Piovaccari Catherine Mallebay-Vacqueur et Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below