March 20, 2019 / 6:23 PM / 4 months ago

Boeing/Accident-L'Ethiopie prend la main dans l'analyse des boîtes noires

PARIS, 20 mars (Reuters) - Les enquêteurs éthiopiens vont prendre la main dans la prochaine étape de l’analyse des boîtes noires du Boeing 737 Max 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé il y a 10 jours près d’Addis-Abeba, tout en recevant de l’aide aussi bien américaine que française, a dit une personne proche du dossier.

Ceci veut dire que la mainmise sur les éléments contenus dans l’enregistreur de données de vol et dans l’enregistreur des conversations à bord du cockpit de l’appareil va rester à Addis-Abeba, tandis que les enquêteurs et régulateurs américains et européens ainsi que Boeing apporteront une assistance technique.

Les contenus de ces deux boîtes avaient été récupérés au cours du week-end par le Bureau français d’enquêtes et d’analyses (BEA).

Ce dernier a dit lundi que ses enquêteurs avaient noté des “claires similarités” entre les données de vol du Boeing 737 MAX d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé en faisant 157 morts le 10 mars et celles du 737 MAX de Lion Air accidenté fin octobre avec 189 morts à la clef. (Tim Hepher, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below