March 20, 2019 / 8:17 AM / 2 months ago

Les conservateurs allemands songent à exclure le Fidesz du PPE

BERLIN, 20 mars (Reuters) - La nouvelle dirigeante des conservateurs allemands, Annegret Kramp-Karrenbauer, a estimé mercredi que le parti Fidesz du Premier ministre hongrois Viktor Orban pourrait être temporairement exclu du groupe du Parti populaire européen (PPE), principale formation politique du Parlement européen.

“Tant que le Fidesz n’aura pas rétabli une confiance complète, il ne pourra pas y avoir d’adhésion normale complète”, a déclaré Kramp-Karrenbauer à Reuters alors que cette question doit être débattue lors d’une réunion du PPE ce mercredi.

Un “gel” de l’adhésion du Fidesz au PPE pourrait être une option, a-t-elle expliqué.

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a déclaré mercredi sur la radio allemande Deutschlandfunk avoir conseillé au groupe du PPE d’exclure le Fidesz de Viktor Orban.

Les Européens reprochent à Orban ses attaques récurrentes contre les institutions de Bruxelles.

Le Premier ministre hongrois a lancé sa campagne des européennes en faisant placarder dans les rues de Budapest des affiches accusant Jean-Claude Juncker et le milliardaire américain d’origine hongroise George Soros de comploter pour attirer davantage de migrants musulmans en Europe.

Face à la réaction des conservateurs européens, Orban a présenté par écrit des excuses la semaine passée à ses partenaires du PPE expliquant qu’une expulsion du Fidesz ne serait pas la bonne solution.

Andreas Rinke; Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below