January 9, 2019 / 8:40 PM / 2 months ago

La dette corporate croît plus vite que le PIB aux USA-IIF

NEW YORK, 9 janvier (Reuters) - Les sociétés non financières américaines ont de plus en plus de mal à dégager suffisamment de revenus pour servir leur dette, qui augmente plus rapidement que l’économie dans son ensembke, selon un rapport de l’Institute of International Finance (IIF).

Même si la possibilité d’une pause dans le cycle de resserrement monétaire de la Réserve fédérale est évoquée, les entreprises américaines ont déjà des difficultés à assurer le service de leur dette.

Le ratio des dépenses d’intérêts au résultat avant intérêts et impôt, appelé ratio de couverture des intérêts, diminue chez les sociétés non financières depuis 2014.

Le ratio de couverture médian est le plus bas dans l’immobilier, l’énergie et la santé. L’immobilier semble le secteur le plus exposé avec la moitié environ des sociétés dégageant un ratio de couverture des intérêts inférieur à deux.

Cela veut dire que ces sociétés gagnent moins du double du coût de leurs intérêts versés, lesquels ne constituent que l’un des nombreux passifs du bilan d’une entreprise.

La dette des entreprises non financières américaines représente 46% du Produit intérieur brut (PIB) et est supérieure de quatre points à ce qu’elle était au déclenchement de la crise financière de 2008, selon l’IIF.

Kate Duguid Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below