January 9, 2019 / 3:14 PM / 2 months ago

Canada-Taux directeur inchangé, prévision de croissance réduite

OTTAWA, 9 janvier (Reuters) - La Banque du Canada (BoC) a laissé sa politique monétaire inchangée mercredi en laissant entendre que la remontée des taux d’intérêt pourrait être plus progressive que prévu initialement en raison de la baisse des cours du pétrole, l’une des principales exportations du pays.

La banque centrale a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour intégrer ce repli du prix du baril, tout en expliquant que le ralentissement pourrait n’être que temporaire, jugeant possible une croissance supérieure au potentiel en 2020.

La Banque du Canada a relevé son taux directeur à cinq reprises depuis juillet 2017 et elle évoquait encore le mois dernier la possibilité d’accélérer la remontée des taux en fonction de l’évolution des indicateurs économiques. Mais dans le communiqué publié mercredi, elle laisse entendre que cette hypothèse est pour l’instant écartée.

“Le Conseil de direction estime encore que le taux d’intérêt directeur devra augmenter avec le temps”, dit-elle. Cette phrase n’incluait pas les mots “avec le temps” auparavant pour décrire le rythme prévu du resserrement.

La banque centrale prévoit désormais une croissance de 1,7% du produit intérieur brut (PIB) réel cette année, soit 0,4 point de pourcentage de moins que dans ses prévisions précédentes. Pour 2021, elle table sur une expansion de 2,1%.

David Ljunggren; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below