December 20, 2018 / 1:46 PM / 5 months ago

Crédit agricole dit être concerné par l'enquête de l'UE

PARIS, 20 décembre (Reuters) - Crédit agricole annonce jeudi avoir reçu une communication des griefs de la Commission européenne dans le cadre de l’enquête de l’exécutif européen sur une éventuelle entente sur le marché obligataire, la banque ajoutant que sa filiale banque d’investissement avait également reçu cette communication.

Plus tôt dans la journée, la Commission a dit soupçonner quatre banques dans le cadre de cette enquête, sans les nommer. Avant Crédit agricole, Deutsche Bank a dit être concerné par l’enquête, tout en disant avoir coopéré “proactivement” avec Bruxelles et ne pas s’attendre à une amende.

“Crédit agricole SA et Crédit agricole CIB confirment avoir reçu, ainsi que plusieurs autres banques, une communication des griefs de la Commission européenne dans le cadre de son enquête sur une éventuelle infraction au droit de la concurrence sur le marché secondaire des obligations SSA libellées en dollars américains”, précise la banque française dans un communiqué.

“Credit agricole SA et Crédit agricole CIB vont en prendre connaissance et y répondre.”

Vers 14h35, le titre Crédit agricole reculait de 2,83% à 9,59 alors que l’indice regroupant les valeurs bancaires européennes perdait 1,89%. L’action Deutsche Bank cédait de son côté plus de 5%. (Benoit Van Overstraeten, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below