December 13, 2018 / 1:36 PM / in 5 months

France-Ford refuse la proposition de Punch pour l'usine de Blanquefort

BORDEAUX, 13 décembre (Reuters) - Ford a annoncé jeudi au comité d’entreprise de l’usine de Blanquefort (Gironde) refuser la proposition du groupe belge Punch Powerglide pour la reprise du site, qui compte plus de 850 salariés.

L’arrêt de la production à l’usine de Blanquefort est prévue pour la fin août 2019, ajoute le groupe dans un communiqué.

Le gouvernement français s’était fortement impliqué dans ce dossier et avait invité Ford, par la voix du ministre de l’Economie Bruno La Maire, à accepter la proposition de reprise du groupe Punch. (Claude Canbellas avec Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below