December 11, 2018 / 9:48 AM / 5 months ago

Hyundai veut doper sa production de piles à combustible

SEOUL, 11 décembre (Reuters) - L’équipementier automobile sud-coréen Hyundai Mobis veut multiplier par 13 sa capacité de production de piles à combustible d’ici 2022, principalement utilisées dans les voitures à l’hydrogène, a annoncé mardi sa maison mère Hyundai Motor.

Une pile à combustible permet de fabriquer de l’électricité à bord grâce à de l’hydrogène embarqué et ne rejette que de l’eau.

La filiale de Hyundai Motor et de Kia Motors veut disposer d’une capacité de production de 40.000 unités d’ici 2022, contre 3.000 actuellement.

Hyundai Motor a précisé que le groupe et ses fournisseurs comptaient consacrer 7.600 milliards de wons (5,9 milliards de dollars) d’ici 2030 à la recherche et au développement et aux installations dédiées aux piles à combustible.

Es Chung, l’héritier potentiel de Hyundai Motor, a assisté mardi à la cérémonie d’inauguration d’une usine de piles à combustible en présence du ministre de l’Industrie de la Corée du Sud.

Le groupe sud-coréen a également précisé qu’il fournirait des piles à combustible aux fabricants de drones et de chariots élévateurs. (Ju-min Park Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below