December 10, 2018 / 8:02 PM / 9 months ago

BOURSE-Une enquête pour collusion fait chuter les génériqueurs

10 décembre (Reuters) - Le titre des grands spécialistes des génériques baissent fortement lundi à Wall Street au lendemain de la publication d’informations de presse faisant état d’une enquête pour entente présumée sur les prix.

Le titre Teva coté à New York abandonne 4,66% à 18,50 dollars à la Bourse de New York vers 19h50 GMT, tandis que l’action Mylan lâche plus de 1,31% à 30,15 dollars.

Le génériqueur Endo International perd pour sa part 2,33%.

Les grossistes en médicaments AmerisourceBergen, McKesson Corp et Cardinal Health sont également en baisse.

Le Washington Post a rapporté dimanche qu’une enquête était en cours pour collusion présumée sur les prix entre les grands génériqueurs.

Cette enquête, ouverte en 2016 dans le cadre d’une action antitrust contre la fixation du prix de deux médicaments, s’est étendue et concerne désormais 16 groupes et 300 médicaments.

Teva et Mylan sont au nombre des sociétés soupçonnées, selon le journal.

L’extension apparente de l’enquête à 300 médicaments, comme l’évoque l’article, n’est pas étonnante, estime Citi.

Au cours de clôture de vendredi, l’action Teva avait progressé de 2,4% depuis le début de l’année, contre une chute de 27,8% pur Mylan sur la même période.

Manogna Maddipatla; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below