December 7, 2018 / 6:23 PM / 11 days ago

La Fed doit faire une pause dans la hausse des taux - Bullard

INDIANAPOLIS, 7 décembre (Reuters) - James Bullard, le président de la Réserve fédérale de Saint-Louis, a réaffirmé vendredi que la banque centrale devait marquer une pause dans son cycle de resserrement monétaire, jugeant qu’elle créait peut-être déjà des effets contraignants sur l’économie.

“Le niveau actuel des taux est à peu près le bon”, a dit Bullard, dans un discours qu’il devait prononcer devant l’Indiana Banker’s Association, observant que les mesures de l’inflation anticipée fondées sur le marché ont récemment fléchi et que, selon ses propres calculs, le taux d’intervention actuel de la Fed est déjà légèrement restrictif.

Bullard estime que le taux d’intérêt “neutre” se situe autour de 2%, tandis que l’objectif de taux des Fed funds se situe entre 2% et 2,25%.

En outre, un taux de chômage bas, de 3,7%, n’est pas susceptible de créer de l’inflation dans un monde où l’interactivité entre inflation et marché du travail est, selon lui, très faible.

De fait, poursuit-il, l’information tirée des marchés de valeurs mobilières ajustées de l’inflation montre que les investisseurs ne croient pas que la Fed atteindra son objectif d’inflation de 2% avec le temps.

Bullard répète ainsi ce qu’il a déjà dit auparavant mais ses arguments risquent d’avoir plus de poids l’an prochain, dans la mesure où il intègrera le Comité de politique monétaire (Federal Open Market Committee).

Howard Schneider Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below