November 29, 2018 / 1:29 PM / 10 days ago

GSK confirme vouloir fusionner sa filiale de santé grand public

29 novembre (Reuters) - GlaxoSmithKline a confirmé jeudi qu’il envisageait une fusion de son activité de santé grand public dans le cadre de la revue stratégique de sa marque de lait malté Horlicks, très présente en Inde, et d’autres produits de nutrition.

Horlicks est le principal actif de la filiale indienne de santé grand public GlaxoSmithKline Consumer Healthcare .

GSK, dans un communiqué publié à la suite d’informations de presse, déclare qu’il “envisage une transaction potentielle qui inclut une fusion” de GlaxoSmithKline Consumer Healthcare mais ne précise pas dans quel cadre interviendrait une telle fusion.

GSK n’était pas disponible dans l’immédiat pour de plus amples commentaires.

La chaîne indienne CNBC TV18 avait auparavant rapporté qu'Unilever pourrait vouloir fusionner GSK Consumer Healthcare avec sa filiale indienne HUL. (bit.ly/2QothXy)

Mercredi, Reuters avait appris de trois sources proches du dossier qu’Unilever émergeait comme le mieux placé pour racheter GSK Consumer Healthcare. En août, des sources avaient dit à Reuters que la valorisation de l’activité pourrait dépasser 4 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros).

En mars, GSK a racheté la part de Novartis dans leur coentreprise de santé grand public, pour 13 milliards de dollars. GSK avait alors annoncé une revue stratégique de sa marque Horlicks et de ses autres produits de santé grand public. (Arathy S Nair à Bangalore, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below